Financement des Pme: Des initiatives pour briser le mur de méfiance entre les banques et les entreprises

Les représentants du gouvernement (à la première table) ont réaffirmé l'engagement de l’État à accompagner les Pme dans leur développement. (Dr)
Les représentants du gouvernement (à la première table) ont réaffirmé l'engagement de l’État à accompagner les Pme dans leur développement. (Dr)
Les représentants du gouvernement (à la première table) ont réaffirmé l'engagement de l’État à accompagner les Pme dans leur développement. (Dr)

Financement des Pme: Des initiatives pour briser le mur de méfiance entre les banques et les entreprises

Le 18/09/21 à 10:49
modifié 18/09/21 à 10:49
Le Collectif national des Centres de gestion agréés (CnCga) dirigé par Béatrice Amoikon a organisé, le 15 septembre, à l’auditorium de la Caistab au Plateau, un séminaire sur la question du financement des Pme en Côte d’Ivoire avec l’appui de la Giz. Le thème de cette rencontre était : « Bâtir un réseau pour le financement des Pme ».

« Cette rencontre d’échanges vise à permettre aux Pme et aux établissements de financement de discuter directement entre eux sur cette épineuse problématique de l’accès des Pme au financement en vue de trouver des solutions pouvant déboucher sur des partenariats concrets. En effet, nous pensons qu’en brisant le mur de méfiance entre les banques et les Pme, nous pourrons arriver à un dialogue constructif qui aboutira au déblocage des financements », a expliqué Béatrice Amoikon.

En effet, les Pme ivoiriennes se plaignent de ne pas recevoir suffisamment de financements de la part des banques, quand bien même des lignes de financement existeraient pour elles. Les banques, de leur côté, estiment que la qualité de l’information qu’elles reçoivent des Pme, les garanties, la visibilité sur leur secteur, etc., ne sont pas suffisantes pour leur permettre de prendre des décisions de financement. Besoin est donc de réunir le secteur privé et la communauté de financements pour décortiquer ensemble toutes ces problématiques afin de permettre aux entreprises de remplir pleinement la mission de développement économique qui leur est assignée.

Le conseiller technique du ministre du Budget et du Portefeuille de l’État, Paul Koua, qui a représenté le ministre, parrain de l’événement, a dit toute sa satisfaction pour l’organisation du séminaire. « Vous êtes en adéquation totale avec l’action et la vision des plus hautes autorités de notre pays portant sur les Pme. En effet, le gouvernement avec à sa tête le Premier ministre Patrick Achi est effectivement engagé à soutenir le développement des Pme et ce, dans la vision du Chef de l’État Alassane Ouattara de faire participer les Pme au développement de notre pays. Notre département est disposé à examiner de façon objective et efficiente les préoccupations des Pme », a-t-il promis.

Pour sa part, la conseillère technique, représentante du ministre de la Promotion des Pme, Affou Touré, a reconnu le « besoin d’approfondir la réflexion avec les acteurs des Pme, les institutions financières, les établissements de crédit, compte tenu du rôle primordial que les Pme jouent dans le développement économique et social de la Côte d’Ivoire ».

Le rôle des Cga est, d’une part, d’accompagner à la formalisation des entreprises et, d’autre part, de promouvoir la bonne gouvernance et le civisme fiscal auprès des entreprises.

Selon Béatrice Amoikon, les besoins de financement des Pme accompagnées par le CnCga s’élèvent à environ 40 milliards de F Cfa.


Le 18/09/21 à 10:49
modifié 18/09/21 à 10:49

LES + POPULAIRES

Lutte contre le cancer du sein: Les femmes de Fraternité Matin sensibilisées aux dangers de la maladie Année universitaire 2021-2022 : L’Etat lance le renouvellement et l’attribution des bourses d’études Lutte contre les mutilations génitales : Un institut médico-psychosocial inauguré