Rentrée scolaire 2021-2022: Mariatou Koné annonce la distribution de plus de 5 millions de kits scolaires

A Bouaflé, des écoliers ont bénéficié de la remise symbolique des kits scolaires. (Photo : Saint-Tra Bi)
A Bouaflé, des écoliers ont bénéficié de la remise symbolique des kits scolaires. (Photo : Saint-Tra Bi)
A Bouaflé, des écoliers ont bénéficié de la remise symbolique des kits scolaires. (Photo : Saint-Tra Bi)

Rentrée scolaire 2021-2022: Mariatou Koné annonce la distribution de plus de 5 millions de kits scolaires

La ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation a procédé, le lundi 13 septembre, à l’Ecole primaire publique Biaka de Bouaflé, au lancement de la distribution de manuels scolaires.
La ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné, a affirmé que, sous la gouvernance du Président Alassane Ouattara, de 2011 à 2021, ce sont 34 349 626 kits scolaires qui ont été acquis et distribués pour un montant de plus de 100 milliards de F Cfa.

Au titre de l’année 2021-2022 qui démarre ainsi sur des chapeaux de roue, Mariatou Koné a annoncé que ce sont 5 162 730 kits scolaires, d’un coût global de 10 760 095 820 F Cfa qui seront distribués dans les écoles primaires publiques à travers le pays, afin d’appuyer les efforts des parents d’élèves et les accompagner dans la prise en charge de leur progéniture.

À Bouaflé, au titre de l’année scolaire 2021-2022, ce sont 209 551 kits qui seront distribués, d’une valeur de 473 516 489 F Cfa. « Aux directeurs d’écoles, je demande de procéder à la distribution dans un délai raisonnable. Il ne faut pas attendre la fin de l’année pour le faire ; les enfants en ont besoin dès la rentrée des classes », a-t-elle interpellé ses collaborateurs.

Mariatou Koné en compagnie des autorités de Bouaflé et des premiers élèves ayant reçu leurs kits. (Photo : Saint-Tra Bi)
Mariatou Koné en compagnie des autorités de Bouaflé et des premiers élèves ayant reçu leurs kits. (Photo : Saint-Tra Bi)



La ministre de l’Éducation nationale a profité pour lancer un appel à une responsabilisation plus accrue et à tous les niveaux à l’ensemble de la communauté éducative, afin que ces kits ne soient ni vendus ni achetés.

En réponse à des doléances qui avaient été formulées par Zamblé Bi Zaouli Zéphirin, président du Conseil régional de la Marahoué qui s’exprimait au nom des populations, elle a indiqué qu’en vue d’accroître la capacité d’accueil des établissements et améliorer les conditions de travail des enseignants, ce sont 61 écoles primaires et 16 collèges qui vont être érigés dans la Marahoué.

Tout est fin prêt et les travaux devraient démarrer au mois d’octobre, rassure Mariatou Koné. « Tous les efforts de l’État en matière d’investissement vise un seul objectif : une école de qualité, d’équité, de mérite et de transparence », a-t-elle déclaré en soulignant que cet objectif ne peut être atteint que si tous les acteurs de l’école et du corps social conjuguent leurs efforts pour le même idéal en mettant à la disposition du pays un capital humain de qualité pour son développement.

« C’est le sens du thème de la rentrée scolaire 2021-2022, à savoir "Soyons des citoyens responsables pour une école de qualité", a souligné la ministre qui a appelé tant les enseignants que les élèves à faire des efforts pour être des citoyens responsables, exemplaires. Elle a appelé tous les acteurs de l’école à respecter les mesures barrières de la Covid-19 et à se faire vacciner, afin d’arriver à une école « zéro Covid-19. »

Les élèves en classe avec la ministre Mariatou Koné. (Photo : Saint-Tra Bi)
Les élèves en classe avec la ministre Mariatou Koné. (Photo : Saint-Tra Bi)



Le représentant de l’Unicef, Marc Vincent a salué le dynamisme de la ministre qui a pu lancer, dans les délais, cette opération. Il est convaincu que ces kits scolaires permettront aux élèves et à leurs parents, surtout les plus vulnérables, d’aborder la rentrée scolaire avec sérénité, dans un contexte socio-économique impacté par la pandémie de la Covid-19. Sans compter que la commercialisation des produits agricoles de rente n’a pas encore démarré.

Au nom des populations de la Marahoué, le président du Conseil régional de la Marahoué, Zamblé Bi Zaouli Zéphirin a remercié le Président Alassane Ouattara pour ses nombreuses actions de développement en faveur des populations de la région.



LES + POPULAIRES

Pré-inscriptions dans les universités publiques : Encore 6707 places à combler sur les 19620 disponibles Accès à la bourse britannique chevening : Touré Mamadou initie un cadre pour le partage de l’information Solidarité : Des kits scolaires et alimentaires offerts à 50 enfants vulnérables d’Abobo