Migration clandestine/Jean Christophe Belliard (ambassadeur de France): "Je ne suis pas sûr que l’Europe soit l’eldorado"

Les panélistes ont tout de même reconnu l’importance de la migration. (Dr)
Les panélistes ont tout de même reconnu l’importance de la migration. (Dr)
Les panélistes ont tout de même reconnu l’importance de la migration. (Dr)

Migration clandestine/Jean Christophe Belliard (ambassadeur de France): "Je ne suis pas sûr que l’Europe soit l’eldorado"

Le 10/09/21 à 12:47
modifié 10/09/21 à 12:47
« Je ne suis pas sûr que l’Europe soit l’eldorado ». Tel est le message que l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Jean Christophe Belliard, a lancé aux jeunes ivoiriens venus en grand nombre prendre part à un panel de haut niveau. C’était le jeudi 9 septembre 2021, à l’Institut national de la jeunesse et des sports (Injs), dans le cadre du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua).

Le diplomate, à travers cette déclaration, invitait les jeunes ivoiriens à s’investir plutôt dans l’entrepreneuriat que de s’adonner à la migration clandestine qui cause d’énormes pertes en vies humaines.

« La Côte d’Ivoire est un pays où les terres sont fertiles. La nature est généreuse », a justifié l’ambassadeur de France.

A l’unisson, les panélistes ont tout de même reconnu l’importance de la migration. Pour Jean-Marc N’Guessan, qui représentait le directeur général des Ivoiriens de l’extérieur, la migration est d’ailleurs favorisée par l’intégration.

Aude Nanquette, chargée de l’information à l’Organisation internationale pour les migrations (Oim), ne dit pas le contraire. La migration n’est pas mauvaise. Elle favorise le brassage culturel. C’est une force qui contribue au développement économique du pays d’accueil.

Toutefois, Aude Nanquette conseille de migrer dans la légalité. « Car sans documents, on est complètement vulnérable », confie-t-elle.

Pour freiner ce mouvement des jeunes, l’ambassadeur de France milite vivement pour un soutien en faveur de l’Afrique : « Aujourd’hui beaucoup d’Européens ont compris que l’Afrique est importante pour l’Europe. C’est pourquoi tous les pays européens sont représentés dans la force de maintien de paix au Mali ». Et d’ajouter : « On a plus grand intérêt que l’Afrique marche que la Chine et les Etats-Unis. Si l’Afrique échoue, nous échouons. Si l’Afrique réussit, ce sera bon aussi bien pour la Diaspora que pour la jeunesse. On voit des entreprises africaines qui investissent en Europe, c’est positif ».

Rappelons que ce débat a été organisé par l’ambassade de l’Union européenne en Côte d’Ivoire. Il s’est déroulé autour de la question de « la mobilité transfrontalière ».

A la fin des échanges, l’ambassadeur de l’Ue, Jobst Von Kirchman, a visité les centres de vaccination contre la Covid-19 installés sur le site de l’Injs. Il a félicité les jeunes qui s’intéressent à la vaccination. Et a de ce fait remis un présent à la personne qui était en train d’être vaccinée lors de son passage. C’était la 1000è, selon les décomptes des agents de santé sur place.


Le 10/09/21 à 12:47
modifié 10/09/21 à 12:47

LES + POPULAIRES

Année universitaire 2021-2022 : L’Etat lance le renouvellement et l’attribution des bourses d’études Lutte contre les mutilations génitales : Un institut médico-psychosocial inauguré Droits de l’homme : Le CNDH célèbre la journée africaine