Tirage au sort à la CAN 2021 : Ce que Idriss Diallo a fait à Yaoundé

Idriss Diallo et le président de la Caf, avant la cérémonie du tirage au sort à Yaoundé. (Photo : DR)
Idriss Diallo et le président de la Caf, avant la cérémonie du tirage au sort à Yaoundé. (Photo : DR)
Idriss Diallo et le président de la Caf, avant la cérémonie du tirage au sort à Yaoundé. (Photo : DR)

Tirage au sort à la CAN 2021 : Ce que Idriss Diallo a fait à Yaoundé

Le 23/08/21 à 11:59
modifié 23/08/21 à 11:59
Témoin du tirage au sort de la Can 2021 (du 9 janvier au 6 février 2022) le 17 août, à Yaoundé, Yacine Idriss Diallo, candidat déclaré à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (Fif), appelle à nouveau à l’union du football ivoirien.

« Comme nous le préconisons à travers notre programme "Rassembler pour développer le football ivoirien", nous appelons tous les Ivoiriens, les acteurs locaux et passionnés de football, dans un élan d’unité et un esprit de solidarité nationale, à une mobilisation exceptionnelle autour de nos pachydermes afin de les mener à la victoire finale », déclare-t-il dans un communiqué de presse.

Pour Idriss Diallo, les Éléphants de Côte d’Ivoire ont toutes les chances de remporter au Cameroun leur troisième trophée de Champions d’Afrique des nations de football.

Plus que jamais déterminé à apporter un nouvel élan au football ivoirien, l’ancien membre du comité exécutif et vice-président de l’Afad, président d’honneur de Sol Fc d’Abobo, veut surtout qu’on aide le Comité de normalisation de la Fif à tenir dans les délais son cahier de charges afin que les élections du président se tiennent effectivement au mois de novembre 2021. « Nous leur faisons confiance sur le respect du calendrier établi afin que le nouveau président élu puisse conduire notre sélection au Cameroun en janvier 2022 », a-t-il conclu.

Yacine Idriss Diallo, invité par la Confédération africaine de football (Caf) pour prendre part au tirage au sort à Yaoundé, a bien mis à profit ce séjour pour réchauffer les contacts avec les principaux dirigeants de l’instance continentale en charge du football, des légendes du football africain, des médias et partenaires au développement.

En tout cas, le compte rendu de ses services parle « d’échanges fructueux qui nous ont permis de présenter nos idées quant à l’avenir de notre sport roi mais surtout d’écouter ces décideurs qui ont la lourde responsabilité de maintenir le football africain dans les standards mondiaux à travers les réformes indispensables », mentionne le communiqué qui n’oublie pas de remercier le président de la Caf, Patrice Motsepe, « pour sa disponibilité et sa sollicitude à l’endroit de ma modeste personne, mais aussi au Comité exécutif de la Caf pour l’honneur qu’il nous a fait en nous adressant cette invitation ».


Le 23/08/21 à 11:59
modifié 23/08/21 à 11:59

LES + POPULAIRES

Lutte contre le cancer du sein: Les femmes de Fraternité Matin sensibilisées aux dangers de la maladie Année universitaire 2021-2022 : L’Etat lance le renouvellement et l’attribution des bourses d’études Lutte contre les mutilations génitales : Un institut médico-psychosocial inauguré