Football/Justice : Neymar et le FC Barcelone font la paix

Neymar laisse tomber son antécedent judiciaire avec le FC Barcelone (DR)
Neymar laisse tomber son antécedent judiciaire avec le FC Barcelone (DR)
Neymar laisse tomber son antécedent judiciaire avec le FC Barcelone (DR)

Football/Justice : Neymar et le FC Barcelone font la paix

Le 27/07/21 à 14:29
modifié 27/07/21 à 14:29
Le FC Barcelone a annoncé le lundi 26 juillet, avoir trouvé un accord avec son ex-attaquant Neymar pour mettre fin aux actions en justice qui opposaient les deux parties suite au départ du Brésilien pour le Paris Saint-Germain à l'été 2017.

« Le FC Barcelone annonce avoir clos extrajudiciairement et à l'amiable les différents litiges sociaux et civils qui s'étaient ouverts avec le joueur brésilien Neymar Da Silva Santos Júnior. Ainsi, le club et le joueur ont signé un accord transactionnel pour mettre fin aux procédures judiciaires qui étaient pendantes entre les deux parties : trois actions en justice prud'homales et une procédure civile », a communiqué FC Barcelone sur son site.

Sur le feuilleton judiciaire, il s'agit du dénouement d'une affaire débutée en 2017, lorsque l'attaquant (Neymar) de 29 ans a rejoint le Paris Saint-Germain pour 222 millions d'euros.

Les Catalans n'ont pas digéré l'attitude du Brésilien qui avait prolongé son contrat jusqu'en 2021, un an plus tôt, moyennant une prime de 64,4 millions d'euros sans impôts. Suite à son départ, le club espagnol n'avait versé qu'une partie de la prime de 20,75 millions d’euros à Neymar qui avait saisi la justice pour réclamer la totalité du montant promis.

Depuis, les deux parties se renvoyaient la balle de tribunaux en tribunaux. En juin 2020, le tribunal de Barcelone avait tranché en faveur du club catalan et condamné le Parisien à payer 6,79 millions d’euros à son ex-club, mais le Sud-Américain avait fait appel de cette décision en réclamant 60 millions d’euros au FC Barcelone. Deux affaires annexes refermées.

En représailles, les Blaugrana demandaient aussi 10,2 millions d’euros à Neymar à la suite d'une erreur de calcul dans le règlement de son salaire brut, tandis que le joueur revendiquait, quant à lui, 3,2 millions d’euros relatifs à sa paie de juillet 2017 juste avant son départ pour le PSG.

Tous ces dossiers ont désormais été refermés suite à un accord dont les termes n'ont pas été dévoilés.


Le 27/07/21 à 14:29
modifié 27/07/21 à 14:29

LES + POPULAIRES

Lutte contre le cancer du sein: Les femmes de Fraternité Matin sensibilisées aux dangers de la maladie Année universitaire 2021-2022 : L’Etat lance le renouvellement et l’attribution des bourses d’études Lutte contre les mutilations génitales : Un institut médico-psychosocial inauguré