Industrie militaire : Une usine d'assemblage d'engins blindés bientôt en Côte d’Ivoire

L’Ambassadeur Haidara Mamadou (au centre) le général de brigade, Kouaho Amichia (à sa gauche) et Édouard, l’investisseur israeélo-américain. M. Amar Sharon (à sa droite)
L’Ambassadeur Haidara Mamadou (au centre) le général de brigade, Kouaho Amichia (à sa gauche) et Édouard, l’investisseur israeélo-américain. M. Amar Sharon (à sa droite)
L’Ambassadeur Haidara Mamadou (au centre) le général de brigade, Kouaho Amichia (à sa gauche) et Édouard, l’investisseur israeélo-américain. M. Amar Sharon (à sa droite)

Industrie militaire : Une usine d'assemblage d'engins blindés bientôt en Côte d’Ivoire

Le 23/07/21 à 06:55
modifié 23/07/21 à 06:55
La Côte d'Ivoire pourrait accueillir sur son sol, dans les prochains mois, une usine d'assemblage d'engins blindés. Tout porte à croire donc que le pays va bientôt intégrer le club fermé des grandes puissances.

C'est du moins ce qui ressort d'une mission de haut niveau conduite en Côte d'Ivoire par l’Ambassadeur Haidara Mamadou en juin 2021.

Reçu en audience par le ministre d'État, ministre de la Défense de Côte d'Ivoire, Tené Birahima Ouattara, avec l’Attaché de défense le général de brigade, Kouaho Amichia Édouard, l’investisseur israeélo-américain. M. Amar Sharon était porteur d'un message du ministre de la Défense d'Israël à son homologue ivoirien. Il a également saisi l'occasion pour annoncer l'installation très prochaine d'une usine d'assemblage d'engins blindés.

Il est bon de préciser que dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, la Côte d'Ivoire entend accroître sa dotation en engins blindés. C'est ce qui motive l'installation de cette usine d'assemblage d'engins blindés en Côte d'Ivoire.

Le ministre d'État, ministre de la Défense, Tené Birahima Ouattara a salué la démarche et souhaité que l'installation de cette usine respecte les procédures en vigueur en matière d'investissement privé.

Parallèlement à cette audience, le général de brigade, Kouaho Amichia Édouard, attaché de défense à l'ambassade de la Côte d'Ivoire aux États-Unis a pris part au Salon international Shield Africa, au cours duquel plusieurs thèmes, dont "cybersécurité et sécurité des systèmes de paiements", ont été abordés.

Sercom Ambassade de Côte d’Ivoire aux USA


Le 23/07/21 à 06:55
modifié 23/07/21 à 06:55

LES + POPULAIRES

Éducation : Des avancées notables enregistrées depuis 2011 Droits de l’homme et citoyenneté : Les enseignants de l’Infas formés au civisme Vaccins COVID-19 : Du rejet à la pénurie, comment la Côte d’Ivoire est devenue un modèle de gestion de la défiance