Electricité : Le gouvernement rassure les populations de la fin des coupures

Le ministre Amadou Coulibaly, porte-parole du gouvernement. (DR)
Le ministre Amadou Coulibaly, porte-parole du gouvernement. (DR)
Le ministre Amadou Coulibaly, porte-parole du gouvernement. (DR)

Electricité : Le gouvernement rassure les populations de la fin des coupures

C’est officiel ! La Côte d’Ivoire vient de passer le cap des coupures d’électricité. L’information a été donnée par le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, par ailleurs porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, à l'issue du Conseil des ministres de ce mercredi 21 juillet, tenu au palais de la présidence à Abidjan-Plateau.

Abordant la communication au titre du ministère des Mines, du Pétrole et de l’Énergie, le ministre Amadou Coulibaly a fait savoir que le conseil a adopté une communication relative à la fin du rationnellement de l’électricité.

Selon lui, la saison des pluies a permis aux barrages hydroélectriques du pays de retrouver leur niveau normal tout en mettant fin à la période de chaleur et à la forte demande nationale d’électricité.

Se voulant plus clair, il a rappelé qu’en période de chaleur, la Côte d’Ivoire avait une demande de 1650 Mw. « ... Aujourd’hui, nous sommes à 1450 Mw, soit une réduction de 200 Mw en termes de demande énergétique », a-t-il déclaré aux journalistes.

Aussi a-t-il fait savoir que les efforts du gouvernement ivoirien et des opérateurs du secteur ont également permis de réparer d’une part les pannes au niveau de la production précisément celles de la centrale et celles au niveau de la distribution avec le transformateur de Vridi.

En outre, il a soutenu que tous ces efforts ont augmenté la puissance de la production électrique ce qui a permis à la Côte d’Ivoire d’avoir une marge de production nationale de près de 80 Mw.

Concluant, le ministre a annoncé la fin du rationnellement des ménages à Abidjan depuis le 12 juin 2021 et à l’intérieur du pays, le 25 juin 2021.

Mélèdje Tresore



LES + POPULAIRES

Éducation : Des avancées notables enregistrées depuis 2011 Droits de l’homme et citoyenneté : Les enseignants de l’Infas formés au civisme Vaccins COVID-19 : Du rejet à la pénurie, comment la Côte d’Ivoire est devenue un modèle de gestion de la défiance