Yop reggae festival : Une 5e édition pour la jeunesse, la paix et le développement

Le commissaire général Bassamouka a déroulé le menu auquel auront droit les festivaliers, du 18 au 22 août, dans la commune de Yopougon. (DR)
Le commissaire général Bassamouka a déroulé le menu auquel auront droit les festivaliers, du 18 au 22 août, dans la commune de Yopougon. (DR)
Le commissaire général Bassamouka a déroulé le menu auquel auront droit les festivaliers, du 18 au 22 août, dans la commune de Yopougon. (DR)

Yop reggae festival : Une 5e édition pour la jeunesse, la paix et le développement

Lorsque la musique reggae naît dans les ghettos de la Jamaïque à la fin des années 60, elle porte d'emblée le fanion de musique militante. Un militantisme en faveur des couches défavorisées qui la positionne rapidement comme une musique du peuple.

Dans le droit fil de cette philosophie, quand l'idée leur vient de faire un festival dédié à la musique reggae, les promoteurs de Yop Reggae Festival veulent en faire un événement qui ne soit pas exclusivement festif et ludique mais qui ait une grande portée sociale et sociétale. Aussi, à chaque édition, mettent-ils un point d’honneur à choisir une thématique dont l'enjeu est en phase avec le quotidien de la population.

Les précédentes éditons se sont ainsi intéressées au travail des enfants dans le milieu du transport, à la contribution de l'art dans le développement d'une nation, au réchauffement climatique, etc.

Pour cette 5e édition, le Yop Reggae Festival a pour thème : "Jeunesse, paix et développement". Au cours de la conférence qu'il a animé à l'Institut Goethe à Cocody, le commissaire général Bassamouka a déroulé le menu auquel auront droit les festivaliers, du 18 au 22 août, dans la commune de Yopougon. « Le Yop Festival Reggae s'ouvrira par des séances de formation à l'emploi et à l'entrepreneuriat en faveur des jeunes leaders du district d'Abidjan », a-t-il indiqué.

L'une des grandes innovations de cette année, c'est de faire du « peuple Atchan l'invité spécial du festival ». À travers diverses activités, le patrimoine culturel du peuple Atchan sera mis en exergue.

Outre les séances de formation et la promotion de la culture Atchan, deux grands concerts sont prévus à la célèbre place Cp1 à Yopougon. Plusieurs artistes ivoiriens et étrangers égayeront le public et contribueront à la sensibilisation pour la paix et le développement.

Pour démontrer qu'ils soutiennent le Yop Reggae Festival, les ministères de la Culture, de l'Industrie des arts et du spectacle et celui de la Réconciliation et de la Cohésion nationale ont dépêché des représentants à la conférence de presse. Le Conseil national des droits de l'homme a aussi tenu à manifester son adhésion à cette fête de la jeunesse.

La conférence de presse a pris fin par la remise des diplômes de reconnaissance à l’ensemble des mécènes du festival. Avant cela, l'artiste humoriste et chanteur reggae Maréchal Zongo a fait une prestation musicale saluée par des ovations nourries.

MORIBA SANOGO


LES + POPULAIRES

Droit à l’éducation inclusive et maintien des jeunes filles à l’école: Des résultats encourageants Équipement des centres de santé communautaires: Un échographe et un fauteuil dentaire ultra modernes pour Akouédo et Blockhauss Pré-inscriptions dans les universités publiques : Encore 6707 places à combler sur les 19620 disponibles