Festival international de la culture et des arts Akyé-Kê d’Agou : Le rendez-vous des cultures Attié lancé

Le commissaire général Aboké Guyzo (au micro) a lancé un appel à la mobilisation de tous pour le succès du festival. (DR)
Le commissaire général Aboké Guyzo (au micro) a lancé un appel à la mobilisation de tous pour le succès du festival. (DR)
Le commissaire général Aboké Guyzo (au micro) a lancé un appel à la mobilisation de tous pour le succès du festival. (DR)

Festival international de la culture et des arts Akyé-Kê d’Agou : Le rendez-vous des cultures Attié lancé

Le journaliste Gustave Agboké Asséké, connu sous le pseudonyme d’Aboké Guyzo, vient d’inscrire son nom sur la liste des opérateurs culturels de Côte d’Ivoire. Le natif de Grand Akouzin a initié un festival dit international des cultures et des arts en pays Attié (Fic’3A).

Dénommé ‘’Akyé-Kê’’ (la chose des Attié), cette plateforme culturel se définit comme une opportunité de mise en exergue de la mosaïque culturelle du département d’Adzopé.

Pour présenter les grandes articulations de l’évènement, Aboké Guyzo était face à la presse le 16 juillet, à la salle de conférence de la Librairie Carrefour Siloë de Cocody Saint-Jean.

Prévu pour se tenir du 12 au 14 août à Agou, ‘’Akyé-Kê’’ est né de la volonté de l’initiateur d’apporter sa pierre au développement d’Agou tout en contribuant à la promotion des arts et de la culture.

« J’ai, en ma qualité de journaliste, fait l’expérience de plusieurs festivals nationaux et internationaux. Je voudrais donc m’appuyer sur ce vécu pour donner à Agou, et partant, toute la région de La Mé, un festival digne des grands évènements culturels. Au-delà du culturel, il faut aussi pouvoir entrevoir le développement. Agou a des potentialités économiques qui méritent d’être révélées afin de favoriser l’investissement. C’est également ce à quoi nous travaillons à travers ce festival », a indiqué l’initiateur qui présente Agou comme étant un ‘’gisement culturel sous-exploité’’.

Les organisateurs promettent un grand festival. (DR)
Les organisateurs promettent un grand festival. (DR)



« L’intégration par le dialogue des cultures pour une paix durable ». Tel est le thème des festivités dont le programme s’annonce très alléchant. Ainsi, une foire commerciale et gastronomique cohabitera avec panels, soirées artistiques, concours de beauté et défilés de mode, sortie touristique, danses traditionnelles et parade carnavalesque.

Le clou de l’évènement sera un concert géant avec 30 artistes dans une ambiance maquis sans oublier, une journée médicale suivie par un don à la maternité d’Agou.

L’occasion de cette conférence a été saisie par les partenaires de l’évènement, notamment ‘’Universal Group’’, la mairie et la jeunesse d’Agou pour témoigner leur soutien à cette initiative qui, selon eux, va contribuer au rayonnement social et culturel d’Agou.

SERGES N’GUESSANT



LES + POPULAIRES

Pré-inscriptions dans les universités publiques : Encore 6707 places à combler sur les 19620 disponibles Accès à la bourse britannique chevening : Touré Mamadou initie un cadre pour le partage de l’information Solidarité : Des kits scolaires et alimentaires offerts à 50 enfants vulnérables d’Abobo