Réconciliation et cohésion nationale : Kouadio Konan Bertin consulte Amadou Soumahoro

La photo de famille après la rencontre avec Amadou Soumahoro. (DR)
La photo de famille après la rencontre avec Amadou Soumahoro. (DR)
La photo de famille après la rencontre avec Amadou Soumahoro. (DR)

Réconciliation et cohésion nationale : Kouadio Konan Bertin consulte Amadou Soumahoro

Le ministre de la Réconciliation et de la Cohésion nationale, Kouadio Konan Bertin dit Kkb, est à la manœuvre pour réussir sa mission. Depuis sa nomination à la tête de ce département ministériel le 15 décembre 2020, il multiplie les rencontres avec les présidents des Institutions de la République afin de recueillir les propositions et suggestions.

C’est dans ce cadre que Kouadio Konan Bertin a rencontré le président de l’Assemblée nationale, Amadou Soumahoro, le lundi 19 juillet 2021, au siège de l’Institution au Plateau.

Accompagné d’une forte délégation, le ministre en charge de la Réconciliation, s’est dit heureux d’avoir échangé avec le président de l’Assemblée nationale en ces termes : « J’ai été heureux de le retrouver en bonne santé et des conseils avisés reçus. »

Dans sa politique de mobilisation de toutes les forces vives de la nation pour conduire sa mission de réconciliation du peuple de Côte d’Ivoire, Kouadio Konan Bertin est allé prendre des conseils auprès du président du Sénat, Jeannot Ahoussou-Kouadio, en juin dernier. Le ministre Kouadio Konan Bertin a aussi échangé avec l’Inspecteur général d’Etat, Théophile Ahoua N’Doli.

En recueillant les conseils des présidents des Institutions, Kkb veut réussir la mission de réconciliation et de cohésion nationale que le Président de la République, Alassane Ouattara, a bien voulu lui confiée.

Patrick N’Guessan


LES + POPULAIRES

Droit à l’éducation inclusive et maintien des jeunes filles à l’école: Des résultats encourageants Équipement des centres de santé communautaires: Un échographe et un fauteuil dentaire ultra modernes pour Akouédo et Blockhauss Pré-inscriptions dans les universités publiques : Encore 6707 places à combler sur les 19620 disponibles