Yakpabo-Sakassou /Accès à l’eau potable : Un château d’eau et des bornes fontaines à Boniankro

Don d'un château d'eau à Boniankro
Don d'un château d'eau à Boniankro
Don d'un château d'eau à Boniankro

Yakpabo-Sakassou /Accès à l’eau potable : Un château d’eau et des bornes fontaines à Boniankro

Le 18/07/21 à 01:38
modifié 18/07/21 à 01:38
Boniankro, un village dans la Sous-Préfecture de Yakpabo-Sakassou à 302 km d’Abidjan dispose désormais d’un château d’eau et de bornes fontaines.

D’un coût global d’environ 80 millions de francs CFA, ces ouvrages ont été inaugurés récemment, le 9 juillet en présence des autorités administratives et de Mme Bintou Appia, Directrice des Affaires institutionnelles et Juridiques de Brassivoire, l’entreprise donatrice.

Mme Appia qui représentait le premier responsable de cette entreprise a tenu à réaffirmer l’engagement de son entreprise et celui de la Fondation Heineken d’impacter significativement à court et moyen termes, sur la santé et le développement économique et social de Boniankro.

Ce fut l’occasion pour elle de rappeler la stratégie Rse de sa structure qui repose sur trois piliers fondamentaux qui sont les axes de développement à réaliser à l’horizon 2030, à savoir l’environnement, la consommation responsable et le volet social dont fait partie intégrante l’amélioration des conditions de vie des communautés. « Cet ouvrage que vous offrez à mes populations vient à point nommé car il va améliorer de façon substantielle les conditions de vie des habitants de Boniankro, a indiqué Anicet Kplégnongo, Sous-préfet de Yakpabo-Sakassou.

Ce don, à l’en croire, va mettre fin aux souffrances quotidiennes des femmes. Mieux, cet ouvrage a-t-il affirmé va mette également les populations à l’abri de toutes les pathologies liées à l’eau. « Cet ouvrage démontre la politique de proximité de la Fondation Heineken avec nos populations », a salué l’administrateur civil, car ce sont plus de 6000 personnes qui bénéficieront directement de cette action.

« Désormais, Boniankro amorce un nouveau départ dans les domaines économiques et sociaux. En effet, ce château d’eau est une véritable source de motivation supplémentaire pour une grande prise d’initiative vers le développement et le progrès », s’est réjoui, le président de la Mutuelle de développement de Boniankro .

Avec Sercom


Le 18/07/21 à 01:38
modifié 18/07/21 à 01:38

LES + POPULAIRES

Éducation : Des avancées notables enregistrées depuis 2011 Droits de l’homme et citoyenneté : Les enseignants de l’Infas formés au civisme Vaccins COVID-19 : Du rejet à la pénurie, comment la Côte d’Ivoire est devenue un modèle de gestion de la défiance