Revalorisation des déchets plastiques : L’économie verte, une source de développement durable

Une vue de la table séance. (Marie-Ange Akpa)
Une vue de la table séance. (Marie-Ange Akpa)
Une vue de la table séance. (Marie-Ange Akpa)

Revalorisation des déchets plastiques : L’économie verte, une source de développement durable

Le 13/07/21 à 18:07
modifié 13/07/21 à 18:07
La protection de l’environnement, notamment la lutte contre les déchets plastiques est au cœur des missions du groupe Nestlé Côte d’Ivoire. La mairie de Yopougon et ledit groupe, dans le cadre d’un partenariat, ont inauguré ce mardi 13 juillet 2021, au marché de Wassakara, un passage de pavés fabriqués à l’aide de déchets plastiques recyclés.

L’amélioration du cadre de vie des populations fait partie des prérogatives de la municipalité, a rappelé le 6e adjoint au maire de la commune de Yopougon, Gouanou Alexis, qui, au nom du maire Gilbert Koné Kafana, a salué cette initiative d’hygiène publique des marchés. Il a également exhorté à la valorisation des déchets plastiques.

Pour lui, « les ordures ont un bel avenir ». C’est pourquoi il appelle à en tirer un avantage à travers la création d’emplois verts et la mise en place des chaînes de valeurs. Avant d’inviter les commerçants à s’approprier ce projet.

Quant à Kouassi Rosine, responsable de la marque Maggi, qui représentait à l’occasion le directeur général de Nestlé Côte d’Ivoire, Thomas Caso, elle a souligné que sa structure ambitionne au niveau mondial rendre 100% ses emballages recyclables ou réutilisables d’ici à 2025. C’est pourquoi, environ 2 milliards de francs suisse (soit plus de 1200 milliards de FCfa) ont été mobilisés pour favoriser un marché autour du plastique recyclé et accélérer l’innovation de l’industrie de l’emballage.

En outre, elle a indiqué que la gestion des déchets plastiques a pris forme avec l’implémentation de trois modèles de projets dans cinq communes du district d’Abidjan. L’un de ces modèles dénommé « Au marché je trie mon plastique », consiste, dit-elle, à sensibiliser les commerçants et les populations à collecter les déchets plastiques en vue de les recycler.

A Yopougon, ce sont trois marchés, à savoir Sicogi, Selmer et Wassakara qui ont été ciblés pour ledit projet. Aussi a-t-elle souligné qu’en 2020, ce sont 60 tonnes de déchets plastiques qui ont été recyclés.


Le 13/07/21 à 18:07
modifié 13/07/21 à 18:07

LES + POPULAIRES

Éducation : Des avancées notables enregistrées depuis 2011 Droits de l’homme et citoyenneté : Les enseignants de l’Infas formés au civisme Vaccins COVID-19 : Du rejet à la pénurie, comment la Côte d’Ivoire est devenue un modèle de gestion de la défiance