Santé/Pr Innocent Adoubi : « Le cancer sera le plus grand tueur en Côte d’Ivoire si… »

Pr Innocent Adoubi, chef du service de cancérologie du CHU de Treichville et coordonnateur du Programme national de lutte contre le cancer (Pnlc). (DR)
Pr Innocent Adoubi, chef du service de cancérologie du CHU de Treichville et coordonnateur du Programme national de lutte contre le cancer (Pnlc). (DR)
Pr Innocent Adoubi, chef du service de cancérologie du CHU de Treichville et coordonnateur du Programme national de lutte contre le cancer (Pnlc). (DR)

Santé/Pr Innocent Adoubi : « Le cancer sera le plus grand tueur en Côte d’Ivoire si… »

Il y a urgence dans le cadre de la lutte contre le cancer en Côte d’Ivoire. À cet effet, le coordonnateur du Programme national de lutte contre le cancer (Pnlc), Pr Innocent Adoubi, dans une note, a appelé à la mise en œuvre d’un programme significatif pour lutter contre cette maladie en Côte d’Ivoire.

Vu la situation alarmante, Pr Innocent Adoubi préconise une mobilisation multisectorielle dans le domaine de la santé et une communication massive sur la maladie pour éviter les décès.

Selon lui, la guérison est possible si le cancer est détecté tôt. « Le fardeau du cancer est croissant en Côte d’Ivoire. (...) Si rien n’est fait, il sera le plus grand tueur en Côte d’Ivoire », a-t-il prévenu.

Puis d’ajouter que d’ici à 2040, si aucun programme significatif de lutte contre cette maladie en Côte d’Ivoire n’est mis en place, l’on enregistrera plus de 118% d’augmentation de décès liés aux cancers.

Se voulant plus précis, il a indiqué qu’en Côte d’Ivoire, les cancers les plus fréquents sont ceux du sein avec 3306 cas décès par an, de la prostate (2757 décès par an), du col de l’utérus avec 2067 cas par an, du foie (766 décès par an) et du colon-rectum avec 512 cas par année.

En 2020, l’on a enregistré plus 19 millions de nouveaux cas dans le monde et 85% de décès liés aux cancers dans les pays en développement, a-t-il soutenu dans le document.

Pour rappel, le cancer est une maladie de la cellule. Il transforme la cellule normale de l’organisme en une cellule cancéreuse qui prolifère de manière excessive, favorisant des tumeurs.

Mélèdje Tresore


LES + POPULAIRES

Pré-inscriptions dans les universités publiques : Encore 6707 places à combler sur les 19620 disponibles Accès à la bourse britannique chevening : Touré Mamadou initie un cadre pour le partage de l’information Solidarité : Des kits scolaires et alimentaires offerts à 50 enfants vulnérables d’Abobo