Mairie d’Abobo : Kandia Camara, le choix du Rhdp pour succéder à Hamed Bakayoko

La ministre d'Etat Kandia Camara (au milieu) désignée candidate par la direction du RHDP pour l'élection partielle à la mairie d'Abobo. (DR)
La ministre d'Etat Kandia Camara (au milieu) désignée candidate par la direction du RHDP pour l'élection partielle à la mairie d'Abobo. (DR)
La ministre d'Etat Kandia Camara (au milieu) désignée candidate par la direction du RHDP pour l'élection partielle à la mairie d'Abobo. (DR)

Mairie d’Abobo : Kandia Camara, le choix du Rhdp pour succéder à Hamed Bakayoko

Suite au décès de l’ex-maire d’Abobo, Hamed Bakayoko, la direction du Rhdp a porté son choix sur la ministre Kandia Camara pour lui succéder.
La commune d’Abobo s’apprête à élire un nouveau maire. Pour cette élection partielle, le choix de la direction du Rhdp s’est porté sur la ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora, Kandia Camara.

Elle est donc la personnalité choisie par son parti pour conduire à bon port la dynamique commune d’Abobo après le décès de l’ex-maire Hamed Bakayoko. Cette annonce a été faite par le directeur exécutif du Rhdp, Adama Bictogo, le mardi 6 juillet 2021, à Abobo.

Ne craignant aucune adversité, le directeur exécutif a déclaré que sa formation politique pouvait remporter toutes les élections en Côte d’Ivoire sans s’allier à un autre parti politique.

Pour l’heure, il ressort que des partis de l’opposition tels que le Front populaire ivoirien (Fpi) de Laurent Gbagbo et le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda) d’Henri Konan Bédié comptent aller à cette élection en rang serré. Ils entendent présenter une liste commune à cette élection du nouveau maire d’Abobo.

Mélèdje Tresore



LES + POPULAIRES

Pré-inscriptions dans les universités publiques : Encore 6707 places à combler sur les 19620 disponibles Accès à la bourse britannique chevening : Touré Mamadou initie un cadre pour le partage de l’information Solidarité : Des kits scolaires et alimentaires offerts à 50 enfants vulnérables d’Abobo