Formation des jeunes : Le ministère et Trace Academia signent une convention


Échange de parapheurs à l’issue de la signature de convention. (DR)
Échange de parapheurs à l’issue de la signature de convention. (DR)
Échange de parapheurs à l’issue de la signature de convention. (DR)

Formation des jeunes : Le ministère et Trace Academia signent une convention

Le 06/07/21 à 09:36
modifié 06/07/21 à 09:36
La cérémonie de signature s’est déroulée ce lundi 5 juillet, au cabinet du ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique.

Le document paraphé par le ministre Mamadou Touré et le président-directeur général de Trace Global, Oliver Laouchez, porte sur l’entrepreneuriat. Il consiste à produire des contenus éducatifs en lien avec les experts du ministère dont la diffusion se fera en ligne sur la plateforme e-learning de Trace Academia.

La formation portera, entre autres, sur les métiers du numérique, le partage de données et d’expériences, la formation en soft skills et toute autre initiative visant à améliorer l’employabilité et la sociabilité des jeunes.

Pour le ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré, ce partenariat permettra de donner une possibilité à des centaines de milliers de jeunes à se former en ligne.

« Je me réjouis que le groupe Trace donne cette opportunité à la jeunesse africaine en général et en particulier, à la jeunesse ivoirienne. J’espère que nos jeunes compatriotes saisiront cette opportunité pour se former », a exhorté le ministre Mamadou Touré, assurant que cette formation se fera gratuitement.

Pour le premier responsable du groupe Trace, olivier Laouchez, a fait savoir que la formation se fera autour de trois thématiques : l’entrepreneuriat, les métiers et les soft skills dont l’objectif est de permettre à ces jeunes de réussir leur vie professionnelle.

« 80% des jeunes africains ne font pas d’études supérieures pour diverses raisons. C’est pourquoi il faut leur donner des formations gratuites afin de les aider à s’insérer dans la vie active », a-t-il déclaré.

Cette convention-cadre est conclue pour une durée de trois ans et entre en vigueur dès sa signature.


Le 06/07/21 à 09:36
modifié 06/07/21 à 09:36

LES + POPULAIRES

Droit à l’éducation inclusive et maintien des jeunes filles à l’école: Des résultats encourageants Équipement des centres de santé communautaires: Un échographe et un fauteuil dentaire ultra modernes pour Akouédo et Blockhauss Pré-inscriptions dans les universités publiques : Encore 6707 places à combler sur les 19620 disponibles