Cafop supérieur d’Abidjan : Fin de formation pour 294 élèves-maîtres

La 25e promotion des élèves-maîtres autour du ministre Laurent Tchagba, son parrain. (DR)
La 25e promotion des élèves-maîtres autour du ministre Laurent Tchagba, son parrain. (DR)
La 25e promotion des élèves-maîtres autour du ministre Laurent Tchagba, son parrain. (DR)

Cafop supérieur d’Abidjan : Fin de formation pour 294 élèves-maîtres

Le 02/07/21 à 18:09
modifié 02/07/21 à 18:09
La 25e promotion a efectué sa sortie officielle le vendredi 2 juillet, en présence du ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba.
Après deux années sur les bancs, la 25e promotion des élèves-maîtres du Cafop supérieur d’Abidjan est en fin de formation.

Composée de 294 membres, elle a effectué sa sortie officielle le vendredi 2 juillet, à l’Epp Ran au Plateau, en présence du ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, le parrain. Il avait à ses côtés le directeur du Cafop supérieur d’Abidjan, Vakaba Doumbia.

A l’occasion, le ministre Laurent Tchagba, parrain de la promotion, a, tout en les félicitant, prodigué quelques conseils à ses filleuls. Il leur a recommandé de faire preuve d’amour du travail et d’exercer leur métier avec professionnalisme et dévouement.

« Vous devez faire preuve d’amour dans le travail car vous êtes le pilier de l'éducation dont nos enfants et petits-enfants ont besoin aujourd’hui. N’oubliez surtout pas que vous avez la lourde charge et responsabilité de transmettre l’instruction et la formation de base. Vous ne devez permettre à personne de mettre en doute votre compétence », a-t-il lancé.

Avant de poursuivre : « c’est à vous que revient la responsabilité de former l’élite de demain, la future génération qui devra permettre à la Côte d’Ivoire de rayonner dans le monde. Vous êtes appelés à hisser très haut, le flambeau de la Côte d’Ivoire en matière d’enseignement de qualité en mettant à profit les techniques pédagogiques et les connaissances acquises ».

Dans le même sens, le directeur du Cafop supérieur d’Abidjan, Vakaba Doumbia, a exhorté les futurs enseignants du primaire au travail bien fait. « Ne soyez pas seulement des enseignants et des censeurs. Vous devez être en plus, des éducateurs, des vecteurs de transmission du savoir-faire et du savoir-être. Vous devez inculquer les vertus sociales aux enfants. En un mot, vous devez être des modèles pour eux ».

Il leur a aussi demandé de rejoindre dans les prochains mois, la localité où ils seront affectés avec détermination et sans arrière-pensée. « Ayez à chaque instant, à l’esprit que le métier que vous avez choisi est un sacerdoce. Soyez donc dévoués et faites preuve de don de soi. C’est à ce prix que vous serez des agents accomplis et complets au service de la nation ».

Les élèves-maîtres, par la voix de leur président de promotion, Yao Kolly, se sont engagés à apporter leur contribution à l’édification d’une Côte d’Ivoire nouvelle qui brillera par la qualité de ses ressources humaines.


Le 02/07/21 à 18:09
modifié 02/07/21 à 18:09

LES + POPULAIRES

Ecole pour tous : Le taux de scolarisation des filles demeure faible en Côte d’Ivoire (UNFPA) Abobo/Maouloud 2021 : Kandia Camara invite les fidèles musulmans à copier l’exemple du Prophète Mahomet Axe Tiassalé-Divo : Un grave accident fait 63 victimes dont 2 décès