Gabon:15 ans de prison pour trois militaires auteurs du coup d’État manqué de 2019


À l’issue d’une audience qui a duré jusqu’aux petites heures du jeudi 1er juillet 2021, la cour militaire spéciale a condamné à 15 ans de prison les trois membres de la garde républicaine.
À l’issue d’une audience qui a duré jusqu’aux petites heures du jeudi 1er juillet 2021, la cour militaire spéciale a condamné à 15 ans de prison les trois membres de la garde républicaine.
À l’issue d’une audience qui a duré jusqu’aux petites heures du jeudi 1er juillet 2021, la cour militaire spéciale a condamné à 15 ans de prison les trois membres de la garde républicaine.

Gabon:15 ans de prison pour trois militaires auteurs du coup d’État manqué de 2019

Par (RFI)
Le 02/07/21 à 11:13
modifié 02/07/21 à 11:13
Pour atteinte à la sûreté intérieure de l’État, association de malfaiteurs et vol, le lieutenant Kelly Ondo, chef du commando membre de la garde républicaine, a risqué très gros. Dans ses réquisitions, le procureur de la République a requis contre eux la réclusion criminelle à perpétuité et 100 millions de francs Cfa d’amende.

Cependant, la cour n’a pas suivi ces réquisitions et les trois jeunes officiers écopent de 15 ans de réclusion criminelle, 31 millions de F Cfa d’amende et une radiation de l’armée. « Nous allons nous pourvoir en cassation », a tout de suite déclaré leur avocat.

Un autre élément de la garde républicaine, peu convaincu du projet de Kelly Ondo, a été acquitté tout comme les cinq gendarmes qui montaient la garde à la Maison de la radio cette nuit du 16 janvier 2019, date du coup d’État manqué. À la fin du délibéré, les gendarmes et leurs épouses se sont longuement embrassés, ils ont versé des larmes.

RFI


Par (RFI)
Le 02/07/21 à 11:13
modifié 02/07/21 à 11:13

LES + POPULAIRES

Droit à l’éducation inclusive et maintien des jeunes filles à l’école: Des résultats encourageants Équipement des centres de santé communautaires: Un échographe et un fauteuil dentaire ultra modernes pour Akouédo et Blockhauss Pré-inscriptions dans les universités publiques : Encore 6707 places à combler sur les 19620 disponibles