Agriculture: La Bad et le Fonds italien de coopération technique accordent plus 640 millions FCfa au Mozambique

Un champ industriel. (DR)
Un champ industriel. (DR)
Un champ industriel. (DR)

Agriculture: La Bad et le Fonds italien de coopération technique accordent plus 640 millions FCfa au Mozambique

Le 25/06/21 à 11:58
modifié 25/06/21 à 11:58
La Banque africaine de développement (Bad), avec un financement du Fonds italien de coopération technique, a accordé une subvention de plus de 640 millions de FCfa pour aider les petites entreprises agroalimentaires de Mozambique à stimuler la production et le contrôle de la qualité.

Le projet dont l'accord a été signé le mercredi 23 juin, permettra aux entreprises de mieux exploiter les marchés nationaux et régionaux, et de capitaliser les opportunités créées par la Zone de libre-échange continentale africaine. La Confédération des associations professionnelles du Mozambique est l'agence d'exécution, indique la Bad.

« Nous sommes ravis de recevoir cette subvention de la Bad et du Fonds italien de coopération technique qui bénéficiera à environ 300 associations de Petites et moyennes entreprises (Pme) agro-industrielles et agroalimentaires au Mozambique, en particulier des Pme dirigées par des jeunes et des femmes, opérant le long des corridors de développement de Nacala-Beira-Pemba-Lichinga », a déclaré Dr Agostinho Vuma, président de la Confédération des associations professionnelles du Mozambique, lors de la cérémonie de remise de la subvention.

« La subvention est susceptible d'intensifier les relations bilatérales dans le domaine de l'agriculture à travers les nombreux projets financés par la coopération italienne et qu'elle peut agir comme un catalyseur pour l'étendre au secteur privé où il existe un énorme et largement inexploité potentiel », a souligné l'ambassadeur italien, Dr Gianni Bardini.

Le directeur pays de la Banque africaine de développement, Dr Pietro Toigo, a noté que la subvention apportera un soutien essentiel au Mozambique, en particulier au milieu des défis socio-économiques posés par la pandémie de Covid-19.


Le 25/06/21 à 11:58
modifié 25/06/21 à 11:58

LES + POPULAIRES

Développement socioéconomique/Le ministre Koffi N’Guessan : « Le FDFP est un dispositif très important… » Décès du père de Sangaré Badra Ali : Le FPI aux côtés de la famille éplorée Affaire « 4 filles décédées à Koumassi » : Ce que l’on sait une semaine après ce drame