Conflit en milieu hospitalier : La Côte d’Ivoire a ses premiers médiateurs en santé

Les tout premiers médiateurs spécialisés dans la résolution des conflits médicaux en Côte d’Ivoire ont reçu leur parchemin. (DR)
Les tout premiers médiateurs spécialisés dans la résolution des conflits médicaux en Côte d’Ivoire ont reçu leur parchemin. (DR)
Les tout premiers médiateurs spécialisés dans la résolution des conflits médicaux en Côte d’Ivoire ont reçu leur parchemin. (DR)

Conflit en milieu hospitalier : La Côte d’Ivoire a ses premiers médiateurs en santé

Le 13/06/21 à 22:31
modifié 13/06/21 à 22:31
Ce sont au total 27 médiateurs professionnels, qui ont reçu leurs certificats de médiateurs professionnels en santé le 11 juin, à Cocody. Ils constituent les tout premiers médiateurs spécialisés dans la résolution des conflits médicaux en Côte d’Ivoire.

Leur formation a été assurée par Jean Luc Truelle, professeur honoraire de neurologie et formateur en médiation de santé, en France. La formation s’est déroulée du 7 au 10 juin, au centre de recherche et de formation professionnelle à la médiation, l’arbitrage et la négociation (Cerforpman), situé au sein de l’Université catholique de l’Afrique de l’Ouest, à Cocody.

Le formateur a rappelé le principe de la médiation qu’il définit comme la démarche conciliatrice qui permet d’éviter une issue judiciaire lors de la survenue d’un conflit entre deux entités. Ce, par une résolution à l’amiable entre les deux parties. «A condition qu’elles s’accordent sur la décision de rechercher cette solution concertée», a-t-il insisté.

Il a ensuite relevé l’importance croissante de la médiation en santé dans un contexte médical mondial en proie à des crises. «Le monde de la santé est actuellement en crise, en particulier avec la pandémie de la Covid-19. Qui a contribué à la montée de la pression et des conflits dans le milieu médical».

A l’en croire, cette situation de crise constitue une opportunité pour rechercher ces voies de conciliation, de négociation et de paix.

Il a rappelé que la médiation en santé est un nouveau concept. Et que la Côte d’Ivoire fait partie des tout premiers pays à se doter de médiateurs professionnels spécialisés dans ce domaine.

Alors que l’actualité récente a mis en lumière plusieurs conflits nés dans le secteur hospitalier en Côte d’Ivoire, Rith Adjoua Pascal, président du conseil de médiateurs en santé de Côte d’Ivoire, a indiqué le rôle primordial que peut jouer ces 27 formés. «Leur expertise peut être sollicitée à deux niveaux. En amont, pour prévenir la naissance du conflit. Mais aussi après la naissance du conflit», a-t-il expliqué.


Le 13/06/21 à 22:31
modifié 13/06/21 à 22:31

LES + POPULAIRES

Union nationale des pharmaciens privés de Côte d’Ivoire: 23 nouveaux présidents de section investis Axe Tiébissou-Djébonoua: Une collision entre deux camions fait une victime et d’importants dégâts matériels Concours de la Fonction publique 2021 : La date des inscriptions en ligne prorogée