37e et 38e sessions du Cames: La présidente de l'Université Jean Lorougnon Guédé parmi les distingués

Pr Tidou Abiba Sanogo, présidente de l'UJLOG (2e à partir de la droite) a été élevée au grade de Chevalier dans l'Ordre du mérite de l'Ordre international des palmes académiques du Cames. (Photo : DR)
Pr Tidou Abiba Sanogo, présidente de l'UJLOG (2e à partir de la droite) a été élevée au grade de Chevalier dans l'Ordre du mérite de l'Ordre international des palmes académiques du Cames. (Photo : DR)
Pr Tidou Abiba Sanogo, présidente de l'UJLOG (2e à partir de la droite) a été élevée au grade de Chevalier dans l'Ordre du mérite de l'Ordre international des palmes académiques du Cames. (Photo : DR)

37e et 38e sessions du Cames: La présidente de l'Université Jean Lorougnon Guédé parmi les distingués

Le 12/06/21 à 14:00
modifié 12/06/21 à 14:00
Au nombre des personnalités décorées à la 37e et 38e sessions jumelées du Conseil des ministres du Conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur (Cames) tenues, du 31 mai au 4 juin, figure la présidente de l'Université Jean Lorougnon Guédé (Ujlog) de Daloa, Pr Tidou Abiba Sanogo. Elle a été élevée au grade de Chevalier dans l'Ordre du mérite de l'Ordre international des palmes académiques du Cames (Oipa/Cames).

Une distinction qui résulte de ses loyaux services et sa contribution au rayonnement de l'institution. Elle a reçu sa médaille des mains du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Pr Adama Diawara.

Ont été également honorés à ces sessions jumelées, Pr Arsène Kobéa, directeur de recherches à l’Université Félix Houphouët-Boigny, par ailleurs directeur de cabinet au ministère l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ; Pr Bakayoko-Ly Ramata, ex-ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, également ancien ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Ils ont respectivement été faits Chevalier et Commandeur.

Pr Tidou Abiba Sanogo, présidente de l'Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa, présentant fièrement sa distinction. (Photo : DR)
Pr Tidou Abiba Sanogo, présidente de l'Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa, présentant fièrement sa distinction. (Photo : DR)



Pour Tidou Abiba Sanogo, porte-parole des récipiendaires, cette décoration est le résultat de leur assiduité, leur persévérance et leur abnégation au travail.

« Nous nous sommes continuellement abreuvés de recherches et de connaissances parfois au prix de nombreux sacrifices. Ainsi, notre parcours a été parsemé de roses dont nous nous délections à toucher les pétales sans toutefois nous préoccuper des épines », a-t-elle déclaré. Affirmant que « c’est un honneur d’appartenir à cette classe d’érudits qui construisent l’avenir de l’Afrique ».

« Nous nous engageons donc à promouvoir et à valoriser dans la continuité l’enseignement supérieur et la recherche scientifique en Afrique francophone et l’Océan indien. Le Cames pourra toujours compter sur notre disponibilité », a promis Pr Tidou Abiba Sanogo, au nom de ses pairs.



Le 12/06/21 à 14:00
modifié 12/06/21 à 14:00

LES + POPULAIRES

Ecole pour tous : Le taux de scolarisation des filles demeure faible en Côte d’Ivoire (UNFPA) Abobo/Maouloud 2021 : Kandia Camara invite les fidèles musulmans à copier l’exemple du Prophète Mahomet Axe Tiassalé-Divo : Un grave accident fait 63 victimes dont 2 décès