Festival d’éducation par les arts : La première édition démarre ce vendredi 11 juin

L’initiateur du projet, Toussaint N’zian, a donné les détails de ce projet Educ’art. (DR)
L’initiateur du projet, Toussaint N’zian, a donné les détails de ce projet Educ’art. (DR)
L’initiateur du projet, Toussaint N’zian, a donné les détails de ce projet Educ’art. (DR)

Festival d’éducation par les arts : La première édition démarre ce vendredi 11 juin

Dans le but d’aider à éduquer, former et insérer les jeunes à travers les arts et la culture, l’Association Tumanum organise un Festival d’éducation (Educ'art). La première édition s’ouvre ce vendredi 11 juin 2021, à l’Institut français d’Abidjan. L’information donnée par Toussaint N’Zian, porteur du projet Educ’art. C’était lors d’une conférence de presse animée à l’auditorium dudit Institut, au Plateau.

Situant le bien-fondé de ce projet, M. Toussaint N’zian, porteur du projet Educ’art, s’est voulu rassurant : «Le projet Education par les arts est une orientation de l’année 2021-2024 et dans le cadre d’Educ’art, l’association Tumanum après avoir fait des ateliers écoles dans les différents espaces s’est dit qu’il fallait installer ce projet dans les établissements ».

Le projet s’articule autour de 3 programmes : le programme Educ’art extra-scolaire qui permet aux enfants d’intégrer un club où ils pourront exprimer leur passion ; le programme Educ’art vacances pour occuper les enfants pendant les vacances et le programme Educ’art citoyen qui aidera les jeunes déscolarisés à avoir un emploi, à vivre une passion et à s’insérer dans le tissu social à travers les arts.

Les établissements concernés sont, entre autres, l’école Jules Vergnes, La Farandole, Blaise pascal, l’académie Mimo Sifcom et l’Ecole supérieure d’interprétariat et de traduction (Esit).

Pour le directeur de l’Institut Français, Patrice Thévier, c’est une grande satisfaction de voir les enfants pratiqués les disciplines artistiques. « C’est la 1ère fois qu’on met en avant l’éducation et les arts et c’est un élément important, voir les enfants pratiqués les disciplines artistiques que soit les chants, la danse, le théâtre, c’est quelque chose qui donne de l’émotion et qui apporte une touche particulière, on est vraiment ravi d’accueillir une telle initiative qui pendant plusieurs mois a permis aux professeurs de l’Insaac de venir travailler avec les établissements scolaires », s’est-il exprimé.

A l’issue de la rencontre, Toussaint N’zian, a indiqué que le projet « Educ’art » s’étendra à d’autres établissements des villes de l’intérieur de la Côte d’Ivoire. Des scènes de danses, chants, théâtres, les arts plastiques, des spectacles de marionnettes et de clowns ainsi que des remises de diplômes pour les écoles participantes seront également au menu de ce festival.

Ange Kumassi (Stagiaire)

LES + POPULAIRES

Pré-inscriptions dans les universités publiques : Encore 6707 places à combler sur les 19620 disponibles Accès à la bourse britannique chevening : Touré Mamadou initie un cadre pour le partage de l’information Solidarité : Des kits scolaires et alimentaires offerts à 50 enfants vulnérables d’Abobo