Fête des mères : Les femmes de Fraternité Matin honorées

La photo de famille pour immortaliser l’événement. (Photo : Toe Oumar)
La photo de famille pour immortaliser l’événement. (Photo : Toe Oumar)
La photo de famille pour immortaliser l’événement. (Photo : Toe Oumar)

Fête des mères : Les femmes de Fraternité Matin honorées

« Si Fraternité Matin tient, c’est en grande partie grâce à ses femmes ». Tels sont les mots du directeur général du groupe Fraternité matin, Venance Konan, pour souligner l’importance des femmes de son entreprise.

Le Directeur général, Venance Konan (au milieu), aux côtés de la présidente de l'Association des femmes de Fraternité Matin (à droite) et de la directrice technique (à gauche). (Photo : Toe Oumar)
Le Directeur général, Venance Konan (au milieu), aux côtés de la présidente de l'Association des femmes de Fraternité Matin (à droite) et de la directrice technique (à gauche). (Photo : Toe Oumar)



C’était le vendredi 4 juin, lors de la fête des Mères organisée à la salle Félix Houphouët-Boigny du groupe de presse, à Adjamé, en l’honneur des femmes du quotidien et d’Edipresse. A cette occasion, les mères de la maison ont répondu présentes vêtues de leurs plus beaux habits traditionnels.

Une cérémonie que la direction générale a voulu marquer d’une pierre blanche tant elle est importante. « La fête des Mères est la plus belle de toutes, en ce sens que célébrer la mère, c’est magnifier la vie. Car la mère est source de vie et d’amour », a déclaré la présidente de l’Association des femmes de Fraternité Matin (Afm), Aly Colette.

Elle a aussi fait un clin d’œil aux pères dont la présence est tout aussi essentielle. « Je voudrais saluer tous les papas car si nous sommes de bonnes mères, c’est grâce à eux, à leur amour et leur présence à nos côtés », a-t-elle ajouté.

Une vue des invités lors du repas. (Photo : Toe Oumar)
Une vue des invités lors du repas. (Photo : Toe Oumar)



Après les discours, les femmes ont reçu des présents des mains du directeur général. La célébration a été ponctuée de chants et danses à la grande joie des mères.

Paule-Emmanuelle Delbe (Stagiaire)



LES + POPULAIRES

Violence et harcèlement au travail: Le BIT organise un atelier pour l’élimination de ce fléau en Côte d'Ivoire Éducation nationale : Une chaîne de télévision va dispenser des cours au profit des tout-petits Participation politique des femmes : Les femmes parlementaires faites ambassadrices de l’Agenda FPS