Réforme du permis de conduire : Les examens sous supervision d’inspecteurs gendarmes a débuté

Les représentants du ministère des Transports ont assisté à un examen du code, sous la supervision d'un élément de la gendarmerie nationale. (DR)
Les représentants du ministère des Transports ont assisté à un examen du code, sous la supervision d'un élément de la gendarmerie nationale. (DR)
Les représentants du ministère des Transports ont assisté à un examen du code, sous la supervision d'un élément de la gendarmerie nationale. (DR)

Réforme du permis de conduire : Les examens sous supervision d’inspecteurs gendarmes a débuté

Le 14/05/21 à 12:40
modifié 14/05/21 à 12:40
Les examens du code pour l’obtention du permis de conduire se font désormais sous la supervision d’éléments de la gendarmerie nationale commis à cette tâche, en remplacement des inspecteurs civils.

Le constat a été fait hier, au premier jour de la mise en œuvre de cette mesure, à la Tour C de la Cité administrative au Plateau, par le président de l’Autorité de la mobilité urbaine du Grand Abidjan (Amuda), Demba Diop. Il représentait le ministre des Transports, Amadou Koné, empêché.

« Aujourd’hui marque une étape importante dans la mise en œuvre de la réforme engagée par le ministre des Transports en vue d’assainir le secteur, en l’occurrence le passage du permis de conduire, en vue de l’amélioration de la sécurité routière. Nous constatons, satisfait, que les inspecteurs gendarmes assurent bien la mission qui leur est confiée et que tout se passe bien », s’est-il félicité.

Le ministère des Transports a, en effet, engagé une grande réforme dans le secteur du transport routier, laquelle devrait aboutir à une digitalisation complète des différentes étapes du passage du permis de conduire. Mais en attendant d’arriver à cette étape ultime, Amadou Koné a pris un arrêté en date du 24 avril suspendant les inspecteurs civils, après avoir constaté des cas de fraude et de corruption.

Les inspecteurs gendarmes, au nombre de 25 au total, assureront donc la supervision des examens théoriques de manière temporaire. Ce sont, en moyenne, 250 candidats qui se présentent chaque jour à l’examen théorique.


Le 14/05/21 à 12:40
modifié 14/05/21 à 12:40

LES + POPULAIRES

Enseignement technique et professionnel: Des enseignants formés à l’utilisation des outils numériques Rentrée scolaire : Myss Belmonde Dogo distribue près de 35 millions de FCFA à des victimes Enseignement supérieur: L'Université Jean Lorougnon Guédé représente la Côte d'Ivoire au concours "Ma thèse en 180s" organisé par l'AUF au Canada