Réforme du permis de conduire : Le ministre Amadou Koné annonce la digitalisation des examens de code et de conduite

Le Ministre Amadou Koné lors de l'installation des gendarmes inspecteurs (Ph: Ministère des Transports)
Le Ministre Amadou Koné lors de l'installation des gendarmes inspecteurs (Ph: Ministère des Transports)
Le Ministre Amadou Koné lors de l'installation des gendarmes inspecteurs (Ph: Ministère des Transports)

Réforme du permis de conduire : Le ministre Amadou Koné annonce la digitalisation des examens de code et de conduite

Le 04/05/21 à 05:39
modifié 04/05/21 à 05:39
La réforme du permis de conduire engagée depuis 2018 par le Ministre des Transports Amadou Koné est en train d'atteindre sa vitesse de croisière. L'automatisation du processus d'évaluation des candidats au permis, à travers la digitalisation du système, sera fonctionnelle dans les tous prochains jours. Un des nouveaux centres qui abritera cette opération automatisée a été visité le lundi 03 mai 2021 par le Ministre des Transports Amadou Koné, en marge de la cérémonie d'installation des gendarmes inspecteurs chargés d'assurer l'évaluation des examens jusqu'à l'opérationnalisation effective du nouveau système dématérialisé.

Pour lui, face aux graves accidents sur les routes, il faut une remise en cause pour un nouveau départ dans le processus de délivrance du permis de conduire. « Il nous appartient tous de trouver des solutions à ce qui est train de devenir un fléau dans notre pays », a fait remarquer le Ministre Amadou Koné en parlant des accidents de la route. Avant d’ajouter : « Nous avons entrepris de corriger tous les dysfonctionnements dans toute la chaîne en ce qui concerne l’obtention du permis de conduire mais également, en ce qui concerne l’état des véhicules ».

Il est revenu sur les différentes actions en cours pour freiner les accidents de la route, notamment la réactivation de la Commission de suspension et de retrait du permis de conduire qui a retiré le permis à près de 1000 chauffeurs indélicats de 2018 à ce jour. « Il nous faudra continuer de traquer ces automobilistes indélicats », a martelé le Ministre Amadou Koné.

Un message qui est venu renchérir celui donné également par le Général Alexandre Apalo Touré, Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale. Il a, à cet effet, au nom des 25 officiers, rassuré le Ministre sur la loyauté et la rigueur qui caractérise la gendarmerie. « Monsieur le Ministre, soyez rassuré du fait que nous avons choisi des collaborateurs de confiance parce que l’enjeu est grand et les défis sont nombreux », a soutenu le patron de la gendarmerie. Avant de souligner qu'il ne sera plus question de fraude ou de corruption avec l’intervention de ses hommes dans le processus d’obtention du permis de conduire.

Source : Ministère des Transports


Le 04/05/21 à 05:39
modifié 04/05/21 à 05:39

LES + POPULAIRES

Inondation en période de pluies: Bouaké Fofana en phase avec les maires pour la sensibilisation des populations Violences basées sur le genre : Alliance Ci recadre la lutte dans le sud-Comoé 13 mai : Journée mondiale de l'ingénierie pour l'avenir