Duekoué: Un séminaire pour prévenir les conflits fonciers à l'Ouest

Une vue des participants au séminaire Ph Dr
Une vue des participants au séminaire Ph Dr
Une vue des participants au séminaire Ph Dr

Duekoué: Un séminaire pour prévenir les conflits fonciers à l'Ouest

Le 21/04/21 à 00:00
modifié 21/04/21 à 00:00
Dans le souci d'assainir l'espace rural et urbain de la région du Guémon et de résorber les conflits fonciers récurrents dans ce milieu, Ibrahima Cissé, préfet de la région du Guémon, préfet du département de Duekoué, a initié en partenariat avec les collectivités territoriales et des cabinets de géomètres experts, un séminaire de renforcement de capacités. L'atelier a porté sur la problématique du foncier urbain les 15 et 16 avril 2021 à la salle des fêtes de la mairie de Duekoué.

Ibrahima Cissé, préfet du département de Duekoué, a révélé que la cartographie des conflits en Côte d'Ivoire dressée par l'institution du Médiateur de la République indique non seulement que le foncier( rural comme urbain ) est la première cause des conflits communautaires en Côte d’Ivoire et que la région du Guémon fait partie des régions confligènes. Tout en invitant les participants à s'approprier les résolutions du séminaire et à les intégrer dans leurs activités quotidiennes et surtout à en faire une large diffusion.

Au cours de ce séminaire, l'occasion a été donnée au Service technique de la mairie de Duékoué, à la Direction régionale de l'urbanisme et à quatre géomètres experts de faire des communications suivies d'échanges sur les thèmes suivants : La procédure d'approbation d'un lotissement; Le géomètre expert et son rôle dans le développement des territoires; La procédure d'enquête de Commodo et in commodo pour l'acquisition d'un bien foncier; La gestion des espaces verts et des réserves administratives dans un lotissement.

Au terme de ces deux jours de travaux, des résolutions ont été adoptées, un code de l'urbanisation a été élaboré et un comité de suivi a été mis en place.

Autorités administratives, chefs coutumiers, guides religieux, organisations de la société civile et représentants des couches socioprofessionnelles ont été conviés à cette rencontre.

Le 21/04/21 à 00:00
modifié 21/04/21 à 00:00

LES + POPULAIRES

Attaque contre l’agent collecteur de Lonaci à Vridi-Zimbabwe: Les auteurs dans les filets de la police criminelle Rupture collective du jeûne: Moment convivial d'échanges et de partage avec l’Ambassadeur d’Arabie Saoudite à sa résidence Sécurité : Il n'y a pas eu d'attaque à Kafolo