Béoumi : Une radio de proximité pour véhiculer les messages de paix

Le ministre Sidi Tiémoko Touré (au centre) a offert un outil précieux de promotion de paix à Béoumi. (DR)
Le ministre Sidi Tiémoko Touré (au centre) a offert un outil précieux de promotion de paix à Béoumi. (DR)
Le ministre Sidi Tiémoko Touré (au centre) a offert un outil précieux de promotion de paix à Béoumi. (DR)

Béoumi : Une radio de proximité pour véhiculer les messages de paix

Le 20/04/21 à 09:06
modifié 20/04/21 à 09:06
Une nouvelle radio de proximité vient d’ouvrir ses portes à Béoumi. Elle a été inaugurée, samedi 17 avril, par le ministre des Ressources animales et halieutiques, Sidi Tiémoko Touré, qui en est le principal initiateur.

C’est à la suite du conflit intercommunautaire que Sidi Touré, alors ministre de la Communication et des Médias, a jugé utile de créer cet instrument de communication afin qu’il serve à faire véhiculer les messages de cohésion sociale et de paix.

Dans son intervention, Sidi Touré a expliqué que si cette radio dédiée à la paix existait, certainement que Béoumi aurait fait l’économie de ce conflit intercommunautaire. « Au moment où Béoumi amorce petit à petit son développement, il faut consolider les acquis à travers des canaux de communication comme cette radio que nous inaugurons », s’est-il réjoui.

Tout en exhortant les populations de Béoumi à faire tout ce qui est humainement possible pour préserver cette paix sans laquelle aucun développement n’est possible.

Auparavant, le vice-président du comité local de développement de Béoumi, Siméon Gando, en charge de la gestion de la nouvelle radio, au nom du président Ali Diabaté, a rendu hommage à Sidi Touré. « Avec cette radio, vous vous inscrivez dans l’histoire de Béoumi », a-t-il avoué.

Le représentant du Programme des nations unies pour le développement (Pnud), Giscard Kouassi, a, pour sa part, traduit la joie des premiers responsables de sa structure d’avoir été associés à la réalisation de cette radio. « Nous souhaitons que cette radio participe à lutter contre la rumeur», a-t-il encouragé.

Notons que l’équipement fourni par le Pnud est estimé à environ 35 millions de F Cfa


Le 20/04/21 à 09:06
modifié 20/04/21 à 09:06

LES + POPULAIRES

Inondation en période de pluies: Bouaké Fofana en phase avec les maires pour la sensibilisation des populations Violences basées sur le genre : Alliance Ci recadre la lutte dans le sud-Comoé 13 mai : Journée mondiale de l'ingénierie pour l'avenir