Mesmin Comoé, PCA de la Mugefci depuis Agboville: «Bientôt, nous allons passer la main à une nouvelle équipe»

Pour Mesmin Comoé (au milieu en costume noir), "les infirmiers et sages-femmes pourront délivrer les bons Mugefci". (Photo : DR)
Pour Mesmin Comoé (au milieu en costume noir), "les infirmiers et sages-femmes pourront délivrer les bons Mugefci". (Photo : DR)
Pour Mesmin Comoé (au milieu en costume noir), "les infirmiers et sages-femmes pourront délivrer les bons Mugefci". (Photo : DR)

Mesmin Comoé, PCA de la Mugefci depuis Agboville: «Bientôt, nous allons passer la main à une nouvelle équipe»

Le 19/04/21 à 17:36
modifié 19/04/21 à 17:36
« Nous attendons 5 milliards de l’Etat et nous espérons que ce sera payé afin de maintenir et améliorer nos prestations. En somme, la Mugefci se porte bien et bientôt nous allons passer la main à une nouvelle équipe durant les élections prévues cette année même ». Tels sont les propos du Pca de la Mutuelle générale des fonctionnaires de Côte d’Ivoire (Mugefci), Mesmin Comoé.

Il s’exprimait lors d’une réunion d’informations avec les fonctionnaires d’Agboville, le 14 avril 2021.

Selon lui, l’arrimage entre la Mugefci et la Couverture maladie universelle (Cmu) a connu un début difficile. Aujourd’hui, il se réjouit du fait que tout soit rentré dans l’ordre. « La Cmu est devenue l’assurance-base et s’occupe des maladies courantes. La Mugefci s’occupe des maladies coûteuses ou chroniques. Nous sommes complémentaires. Cependant, je dis et je persiste à dire que la Mugefci fait les meilleures offres de soins et de prises en charges ici en Côte d’Ivoire », a-t-il soutenu, avant d’appeler l’ensemble des fonctionnaires à adhérer massivement aux nouveaux régimes.

Il a profité de cette occasion pour inviter ses pairs à rendre l’outil qu’est la mutuelle solide, en restant solidaires et en agissant ensemble. Le Conseil d’administration qu’il préside, ajoute-t-il, « s’attèle à corriger les insuffisances ».

Le sous-préfet de Rubino, Aka Oi Aka, a, au nom du préfet d’Agboville, Sihindou Coulibaly, a dit sa reconnaissance à Mesmin Comoé et toute sa délégation pour ses échanges fructueux avec les fonctionnaires présents.

Il faut rappeler que M. Comoé a pris fonction à la tête du Conseil d'administration de la mutuelle le vendredi 27 octobre 2017.

(Source SERCOM)


Le 19/04/21 à 17:36
modifié 19/04/21 à 17:36

LES + POPULAIRES

Droit de propriété intellectuelle : La formation des magistrats recommandée Santé : L’Ong « Avec le Cœur » fait un don de matériel médical aux centres socio-sanitaires Réseau des diplômés de l’Ena : Un site internet pour servir de support de propositions à l’État