59e Assemblée générale annuelle de UBA : Le conseil d’administration du Groupe promet d’excellents résultats en 2021

image002
image002
image002

59e Assemblée générale annuelle de UBA : Le conseil d’administration du Groupe promet d’excellents résultats en 2021

Le 08/04/21 à 18:24
modifié 08/04/21 à 18:24
La 59e Assemblée générale annuelle de UBA s’est achevée sur des notes de satisfecit, au regard de la déclaration du président du conseil d’administration du Groupe, Tony O. Elumelu. Les actionnaires de l'institution financière panafricaine, United Bank for Africa (UBA) Plc, ont salué les perspectives de leur banque.

image003
image003



C’était au cours de la 59e Assemblée générale annuelle au siège de UBA, à Lagos, le 1er avril 2021, rapporte une communiqué transmis à Fratmat.info, ce jeudi 8 avril 2021.

« L’institution financière panafricaine promet à ses nombreux actionnaires et investisseurs des rendements encore plus élevés dans les mois à venir », rapporte le communiqué. M. Elumelu a soutenu qu’il entend réussir cela, à travers la mise en place d’un modèle d’entreprise diversifié garantissant des performances impressionnantes, même en période d’incertitude, sur l’ensemble de son réseau de représentation géographique.

C’est le 1er avril 2021, que le président du conseil d’administration du Groupe, Tony O. Elumelu, a formulé cette assurance aux actionnaires. Il a expliqué que la banque a pris des décisions stratégiques qui renforceront son engagement à devenir le leader du secteur auquel elle aspire au Nigeria, en Afrique et dans le monde.

À la clôture de l’exercice 2020, les bénéfices de la banque ont remarquablement augmenté de 27,7 %, s’établissant à 113,8 milliards de N, contre 89,1 milliards de N enregistrés à la fin de l’exercice 2019, tandis que le bénéfice avant impôt a été impressionnant à hauteur de 131,9 milliards de N, contre 111,3 milliards de N à la fin de l’exercice 2019.

Les bénéfices bruts ont augmenté de 10,8 %, passant à 620,4 milliards de N, contre 559,8 milliards de N enregistrés au cours de la même période de 2019, tandis que le total des actifs a également progressé de 5,6 % pour atteindre le chiffre sans précédent de 7,7 milliards de N pour l’année sous revue.

Dans sa tradition habituelle visant à récompenser les actionnaires, la banque a proposé un dividende final de 0,35 kobo pour chaque action ordinaire de 50 kobo, portant le dividende total pour l’année à 0,52 kobo, la banque ayant versé un dividende intérimaire de 0,17 kobo plus tôt dans l’année.

Il faut noter que les actionnaires présents à l’assemblée ont salué la décision de la banque de réinvestir une partie de ses bénéfices dans la consolidation des activités. L’un des actionnaires, M. Sunny Nwosu, a félicité le conseil d’administration et la direction de la banque pour avoir poursuivi ses activités malgré la pandémie de Covid-19 et ses effets sur les grandes entreprises.



Le 08/04/21 à 18:24
modifié 08/04/21 à 18:24

LES + POPULAIRES

Police nationale : 133 élèves commissaires reçoivent leurs épaulettes Lutte contre le coronavirus : « Je ’’Bara’’ avec mon Masque », une campagne de sensibilisation contre la covid-19 Sécurité routière : Une vaste opération déployée contre l’incivisme routier dans les jours à venir