Espace CEDEAO : Vers l'adoption de normes relatives au conditionnement de l’eau

IMG_0613
IMG_0613
IMG_0613

Espace CEDEAO : Vers l'adoption de normes relatives au conditionnement de l’eau

Le 07/04/21 à 18:04
modifié 07/04/21 à 18:04
L’espace de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) s’intéresse de plus en plus à la normalisation de l’eau. C’est dans ce cadre que se tient, à Abidjan du 6 au 9 avril 2021, un atelier de réflexion. Au cours duquel, des émissaires venus des pays de la Cedeao adopteront des normes relatives au conditionnement de l'eau en Afrique de l'Ouest.

IMG_0684
IMG_0684



Cette rencontre dira M. Niafo Yaya, Assistant exécutif du Commissaire Industrie, Promotion du secteur privé de la Cedeao, s’inscrit dans le cadre du développement de l’Infrastructure « Qualité de la Cedeao ». Les piliers indispensables demeurent l’accréditation (Ecoras), l’évaluation de la Conformité (Ecoconf), la Métrologie (Ecomet) et la normalisation (Ecosham). C’est donc dans le but d’examiner et d’adopter des normes pertinentes que les responsables des Organismes Nationaux de Normalisation sont conviés pour mettre à profit leurs expertises au bénéfice de nos populations.

Poursuivant, il a indiqué que les normes concernées sont, la norme ISO 30500 intitulée « Systèmes d’assainissement autonomes – Unités de traitement intégrées préfabriquées – Exigences générales de performance et de sécurité pour la conception et les essais. » Il s'agit également de la norme ISO 24 521 « Activités relatives aux services de l’eau potable et des eaux usées — Lignes directrices pour la gestion sur site des services d’eaux usées domestiques de base. » qui est le complément idéal de la norme ISO 30 500. A cela, il faut ajouter trois (3) projets de normes sur les ventilateurs, les postes téléviseurs et les chauffe-eaux électriques.

Selon M. Niafo, les trois dernières normes visent à développer des corridors régionaux d'énergies renouvelables pour l'énergie solaire, l'énergie éolienne et l’hydroélectricité ; à aider les États membres de la Cedeao à créer un environnement favorable aux énergies renouvelables connectées au réseau ; à élaborer des normes régionales sur les énergies renouvelables et les introduire au niveau national.

Pour le représentant du Ministre du Commerce ivoirien, Albert Kouatelay, la rencontre d’Abidjan revêt une importance capitale. En ce qu’elle porte sur l’harmonisation des normes touchant à des domaines très importants pour le développement socio-économique des Etats de la Cedeao, à savoir : l’assainissement, l’accès à l’eau potable, la performance des appareils électriques, etc.

M. El hadji Abdourahmane Ndione, Directeur général de l’Association sénégalaise de normalisation s’est félicité de cette initiative d’harmonisation des normes sur l’assainissement dans la région. Aussi a-t-il marqué sa disponibilité à accompagner les efforts des pays de la Cedeao dans la perspective de l’atteinte de l’Odd6 sur l’accès à l’eau et l’assainissement pour tous.



Le 07/04/21 à 18:04
modifié 07/04/21 à 18:04

LES + POPULAIRES

Police nationale : 133 élèves commissaires reçoivent leurs épaulettes Lutte contre le coronavirus : « Je ’’Bara’’ avec mon Masque », une campagne de sensibilisation contre la covid-19 Sécurité routière : Une vaste opération déployée contre l’incivisme routier dans les jours à venir