Amadou Coulibaly dit AM'S nouveau ministre de la Communication : Un homme « resté maître de lui-même, jamais le verbe haut »

Le ministre Amadou Coulibaly
Le ministre Amadou Coulibaly
Le ministre Amadou Coulibaly

Amadou Coulibaly dit AM'S nouveau ministre de la Communication : Un homme « resté maître de lui-même, jamais le verbe haut »

Le 07/04/21 à 09:59
modifié 07/04/21 à 09:59
Tout juste après sa nomination, le successeur de Sidi Tiémoko Touré écrit : « Nous avons le devoir de créer un environnement paisible pour l'épanouissement des générations actuelles et celles à venir. Ensemble pour une Côte d'Ivoire plus solidaire, plus fraternelle. Une nation forte et Solidaire. »

Le nouveau ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly dit AM'S n’est pas un nouveau venu dans l’univers de la communication en Côte d’Ivoire. C’était d’ailleurs le contact idéal des journalistes au sein du Rassemblement des Républicains (Rdr) à la conquête du pouvoir d’Etat.

Après sa nomination le 6 avril 2021 dans le gouvernement, un confrère décrit un homme « resté maître de lui-même, jamais le verbe haut ».

Diplômé de l’Ecole normale supérieure d’Abidjan, Amadou Coulibaly a enseigné les lettres modernes dans les lycées. Il est perçu par ses élèves comme un professeur de français avec un « niveau de langue hors norme et une éloquence avérée ».

De 2003 à 2008, M. Coulibaly est nommé Chef du service de communication et des relations publiques au Ministère d’Etat, ministère de l’Agriculture. Il faut noter qu’Amadou Coulibaly dit « petit Amadou » pour le distingué de son oncle le défunt Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, est un ancien de l’Ecole militaire préparatoire et technique (Empt) de Bingerville

A l’accession du Président Alassane Ouattara, à la magistrature suprême, il est de 2010 à 2015, Conseiller en Communication chargé de l’Audiovisuel et des Technologies de l’information et de la communication du Chef de l’Etat.

Depuis 2015, Amadou Coulibaly est le directeur des Services extérieurs de la Présidence de la République de Côte d’Ivoire. Conseiller diplomatique en 2018 et ambassadeur depuis 2019, il a été élu député de Korhogo sous-préfecture, aux élections législatives du 6 mars 2021.


Le 07/04/21 à 09:59
modifié 07/04/21 à 09:59

LES + POPULAIRES

Police nationale : 133 élèves commissaires reçoivent leurs épaulettes Lutte contre le coronavirus : « Je ’’Bara’’ avec mon Masque », une campagne de sensibilisation contre la covid-19 Sécurité routière : Une vaste opération déployée contre l’incivisme routier dans les jours à venir