Hommage au Premier ministre Hamed Bakayoko: Prières et bénédictions à Williamsville à la mémoire du disparu

Les imams et guides religieux en pleine prière pour le repos de l’âme du défunt Premier ministre Hamed Bakayoko. (Photo : DR)
Les imams et guides religieux en pleine prière pour le repos de l’âme du défunt Premier ministre Hamed Bakayoko. (Photo : DR)
Les imams et guides religieux en pleine prière pour le repos de l’âme du défunt Premier ministre Hamed Bakayoko. (Photo : DR)

Hommage au Premier ministre Hamed Bakayoko: Prières et bénédictions à Williamsville à la mémoire du disparu

Le 01/04/21 à 10:16
modifié 01/04/21 à 10:16
À la grande mosquée de Williamsville, imams, guides religieux, personnalités politiques et fidèles se sont retrouvés le 31 mars, pour prier pour le repos de l’âme de Hamed Bakayoko. Cette cérémonie spirituelle a été marquée par la lecture intégrale du Saint Coran à trois reprises.

L’imam principal de cet édifice religieux, Ismaël Coulibaly, a rappelé au maire d’Adjamé, Farik Soumahoro, aux conseillers municipaux et aux autres fidèles que réciter le livre Saint des musulmans est très bénéfique pour le défunt.

Une manière, à l’en croire, d’invoquer Allah pour qu’Il facilite la vie tombale du disparu et lui ouvre les portes du paradis. L’invocation Dalail Al Khayrat a également meublé cette séance de prière.

Elle consiste à faire les louanges du Prophète de l’Islam Mohammad (paix et bénédiction de Dieu sur lui) pour qu’il intercède auprès du Seigneur afin d’avoir pitié de ses créatures et surtout de leur accorder la baraka dans toutes leurs entreprises.

Les Zikrs ont aussi occupé une bonne place à cette cérémonie à laquelle ont pris part des chefs de communauté et traditionnels de Williamsville. Cet acte de foi a consisté, à l'aide de chapelets, à répéter le nom d'Allah afin de solliciter Sa clémence et Sa miséricorde.

Dans son prêche, à cette occasion, l’imam Ismaël Coulibaly a déclaré que rien ne peut changer le cours de la destinée de quelqu’un sauf les sacrifices et les bénédictions.

« C’est pourquoi nous faisons ces prières pour tous nos morts, principalement pour le défunt chef du gouvernement, Hamed Bakayoko », a-t-il fait savoir. Il a aussi fait des bénédictions pour l’illustre disparu. Il n’a pas manqué de louer le Tout-Puissant pour qu’il fortifie le Président de la République, Alassane Ouattara et lui donne la sagesse nécessaire pour diriger la Côte d’Ivoire dans la stabilité et pour le bonheur de tous les Ivoiriens.

Le Premier magistrat d’Adjamé, Farik Soumahoro, l’initiateur de cette séance de prières et de communion, a remercié tous ceux qui ont pris part à cette cérémonie.


Le 01/04/21 à 10:16
modifié 01/04/21 à 10:16

LES + POPULAIRES

Ramadan 2021 : Mariatou Koné invite la communauté musulmane à prier pour la Côte d’Ivoire Décès du président du Cosim: Programme des obsèques du Cheick Mamadou Traoré Scolarisation des orphelins: L’Ong Asopade annonce un gala de mobilisation de fonds pour la construction du complexe scolaire Alassane Ouattara