La case des mots : Un hommage au partage ?

Les obsèques de la Nation et des organisations à Hamed Bakayako sont une véritable hymne aux qualités de cœur de l'illustre disparu. (DR)
Les obsèques de la Nation et des organisations à Hamed Bakayako sont une véritable hymne aux qualités de cœur de l'illustre disparu. (DR)
Les obsèques de la Nation et des organisations à Hamed Bakayako sont une véritable hymne aux qualités de cœur de l'illustre disparu. (DR)

La case des mots : Un hommage au partage ?

Le 17/03/21 à 19:23
modifié 17/03/21 à 19:23
Le partage est l’image qui se dégage du personnage. Son entourage était toujours un mariage de plusieurs visages. Et son langage était un langage sans trop de clivages.

L’hommage au premier ministre est un hommage au partage et au brassage. Le personnage n’avait besoin ni de chantage ni d’outrage pour désamorcer les orages.

Son encrage politique ne faisait pas blocage à ce capitaine d’équipage de collaborer avec d’autres équipages.

Cet avantage d’être au-dessus des clivages a eu l’avantage de baisser les rages. Boycottages, débrayages, sabotages et autres tapages ont fait moins de ravage.

Le pilotage du dialogue politique a surtout dissipé les nuages dans le paysage.

Le personnage en pèlerinage pour l’autre rivage nous laisse en héritage la vertu du courage, le sens du partage et du brassage. Étage après étage, son courage l’a hissé dans l’aéropage.

Le brassage qu’il a permis lui vaut tous les suffrages, à voir les témoignages. Le personnage en pèlerinage avait toujours le geste qui soulage.


Le 17/03/21 à 19:23
modifié 17/03/21 à 19:23

LES + POPULAIRES

Police nationale : 133 élèves commissaires reçoivent leurs épaulettes Lutte contre le coronavirus : « Je ’’Bara’’ avec mon Masque », une campagne de sensibilisation contre la covid-19 Sécurité routière : Une vaste opération déployée contre l’incivisme routier dans les jours à venir