Législatives/Alain-Richard Donwahi depuis Méagui : ‘’La Côte d’Ivoire a besoin du Rhdp’’

Alain-Richard Donwahi, coordonnateur régional Rhdp dans la Nawa (au centre), a apporté son soutien aux candidats Rhdp à Méagui, Senghor Yépi et Tiégbato Koné (respectivement à gauche et à droite). (Dr)
Alain-Richard Donwahi, coordonnateur régional Rhdp dans la Nawa (au centre), a apporté son soutien aux candidats Rhdp à Méagui, Senghor Yépi et Tiégbato Koné (respectivement à gauche et à droite). (Dr)
Alain-Richard Donwahi, coordonnateur régional Rhdp dans la Nawa (au centre), a apporté son soutien aux candidats Rhdp à Méagui, Senghor Yépi et Tiégbato Koné (respectivement à gauche et à droite). (Dr)

Législatives/Alain-Richard Donwahi depuis Méagui : ‘’La Côte d’Ivoire a besoin du Rhdp’’

Le 03/03/21 à 18:03
modifié 03/03/21 à 18:03
Le coordonnateur régional du Rhdp dans la région de la Nawa, dont il est le président du Conseil régional, Alain-Richard Donwahi, par ailleurs ministre des Eaux et Forêts, était le 2 mars, à Méagui, précisément au quartier Wawa, pour un meeting dans le cadre de la campagne des élections législatives du 6 mars. Il a apporté un soutien aux candidats du pouvoir, à savoir Senghor Yépi et Tiegbato Koné, conduisant la liste Solidarité et Développement pour la circonscription de Méagui commune et sous-préfecture.

« Le temps est venu pour faire le bon choix. Celui de voter pour les candidats du Rhdp dont la Côte d’Ivoire a besoin pour poursuivre sa marche vers le développement. Voici nos députés, ceux pour qui nous devons voter le 6 mars ! », a lancé le ministre Donwahi à la grande assistance.

Il a rappelé les raisons ayant motivé le choix de ces deux personnalités locales « très investies dans le développement de Méagui ». « Nous avons porté notre choix sur eux car nous les savons capables de porter brillamment notre voix à l’Assemblée nationale », a-t-il argué.

Le président du Conseil régional de la Nawa a profité de l’occasion pour expliquer clairement le rôle du député et ce qu’il peut apporter à la circonscription qui le choisit. « Le député est à l’écoute des populations. Il doit avoir une oreille attentive aux problèmes des femmes et des jeunes. Il doit être capable de débloquer les situations grâce à ses relations et son carnet d’adresses. Nos deux candidats assureront très bien cette mission pour votre bonheur », a-t-il ajouté.

Alain-Richard Donwahi a terminé son adresse en exprimant son espoir que le scrutin se déroule dans un climat apaisé, de sorte qu’à l’avenir Méagui soit cité comme un exemple de cohésion sociale et de vivre ensemble. Il a dans ce sens donné le coup d’envoi du tournoi de la réconciliation et de la cohésion sociale doté d’un trophée éponyme.

Senghor Yépi, actuellement 6e vice-président du Conseil régional de la Nawa, est connu pour son implication sans réserve pour le développement de Méagui. Tiegbato Koné, quant à lui, est un acteur engagé dans le milieu de la jeunesse de Méagui. Il est le président du mouvement Force 2015 Méagui, un groupe de soutien aux actions du Président Alassane Ouattara.

Source : Sercom Minef


Le 03/03/21 à 18:03
modifié 03/03/21 à 18:03

LES + POPULAIRES

Droits de l’homme : Le CNDH célèbre la journée africaine Lutte contre le cancer : Le gouvernement renforce l’arsenal thérapeutique Education et souvenirs : 60 ans après, le premier ministre Achi Patrick se rend dans son école primaire