Législatives/Botro: Maurice Kouassi Yao déterminé à être le porte-parole du peuple Satiklan à l’hémicycle

Maurice Kouassi Yao dit Akpôlê Kouadio, candidat du Rhdp (au milieu) et sa suppléante, Emma Amani Boni (à droite) et son directeur de campagne, l’honorable Adolphe Saraka (à gauche). (DR)
Maurice Kouassi Yao dit Akpôlê Kouadio, candidat du Rhdp (au milieu) et sa suppléante, Emma Amani Boni (à droite) et son directeur de campagne, l’honorable Adolphe Saraka (à gauche). (DR)
Maurice Kouassi Yao dit Akpôlê Kouadio, candidat du Rhdp (au milieu) et sa suppléante, Emma Amani Boni (à droite) et son directeur de campagne, l’honorable Adolphe Saraka (à gauche). (DR)

Législatives/Botro: Maurice Kouassi Yao déterminé à être le porte-parole du peuple Satiklan à l’hémicycle

Le 02/03/21 à 09:26
modifié 02/03/21 à 09:26
Maurice Kouassi Yao dit Akpôlê Kouadio, candidat du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), dans la circonscription électorale de Botro et Krofoinsou, a lancé sa campagne le 26 février 2021, au stade municipal de ladite ville, devant des populations mobilisées pour la circonstance. Le candidat avait à ses côtés sa suppléante, Emma Amani Boni et son directeur de campagne, l’honorable Adolphe Saraka.

Justifiant sa candidature, Maurice Kouassi Yao dit avoir le profil pour parler au nom du peuple Satiklan à l’hémicycle. Aussi, il s’est dit optimiste quant à sa victoire au soir des élections du 6 mars prochain. « Cette mobilisation autour de ma personne est la preuve de votre soutien indéfectible qui augure des lendemains meilleurs pour chacun de nous », s’est-il réjoui.

Par conséquent, le candidat du parti au pouvoir a insisté auprès des populations de ne pas se laisser distraire par les discours de ses opposants. Qui pour lui ne viendront que leur vendre des illusions.

« Le temps des votes ethniques ou des votes des partis politiques relève d’un passé lointain. De nos jours pour voter, il faut regarder ceux qui peuvent véritablement faire avancer votre localité », a-t-il prévenu. Et de demander aux populations de regarder les acquis obtenus sur le plan du développement par Botro depuis l’arrivée du Président de la République, Alassane Ouattara.

« Regardez le bitume qui est en train de changer le visage de Botro. C’est extraordinaire », a-t-il souligné. « Si vous me votez, grâce à mon lobbying, nous obtiendrons beaucoup d’actions qui impacteront positivement notre localité », a-t-il lancé.

Le président des jeunes du Rhdp de Botro, Pherdinand Lédji Konan, a lancé un appel aux jeunes pour voter massivement le candidat du Rhdp. Pour sa part, Adolphe Saraka a vanté les qualités de son candidat qui a été toujours au cœur du développement à travers la construction de forages, d’écoles, etc.

A l’issue du lancement de la campagne, Akpôlê Kouadio a parrainé deux matchs de football qui ont opposé deux équipes masculines et deux équipes féminines.

A noter que le candidat du Rhdp aura en face Yao N’Zué Goumo Célestin, délégué Pdci de Botro (indépendant), Kra Kouadio Désiré (indépendant), N’Goran Kouassi Germain (indépendant), Kouadio N’Guessan (indépendant) Totokra Bokouin Aristide Désiré (indépendant) et Gnamien Konan (Eds/Pdci).


Le 02/03/21 à 09:26
modifié 02/03/21 à 09:26

LES + POPULAIRES

Police nationale : 133 élèves commissaires reçoivent leurs épaulettes Lutte contre le coronavirus : « Je ’’Bara’’ avec mon Masque », une campagne de sensibilisation contre la covid-19 Sécurité routière : Une vaste opération déployée contre l’incivisme routier dans les jours à venir