Bingerville : Les candidats RHDP et Eds-Pdci investissent le terrain

Le candidat du Rhdp, Issouf Doumbia
Le candidat du Rhdp, Issouf Doumbia
Le candidat du Rhdp, Issouf Doumbia

Bingerville : Les candidats RHDP et Eds-Pdci investissent le terrain

Le 28/02/21 à 13:59
modifié 28/02/21 à 13:59
La campagne pour les législatives du 6 mars 2021 a été ouverte le vendredi 26 février. Le député sortant de la circonscription de Bingerville, commune et sous-préfecture, Issouf Doumbia, tête de la liste Rhdp, a aussitôt entamé les rencontres avec les populations, le même jour.

Aboule, candidat Eds-Pdci
Aboule, candidat Eds-Pdci



Il s’est tout d’abord rendu à Abatta, dans la matinée. Dans ce village, la rencontre avec les Atchan a été particulièrement marquée par des libations et prières assorties de danses traditionnelles à l’honneur du candidat. En retour, Issouf Doumbia a fait don d’une ambulance médicalisée destinée au centre de santé de cette communauté. Dans l’après-midi, c’était le tour des quartiers Bagba, Koroghobougou, Marchoux, Belle vue, Harris et d’autres villages, le samedi dont Mbromin. A chaque visite, le message était le même. Il a dit aux populations qu’il est encore candidat puis sollicité leurs suffrages pour la liste Rhdp constituée de Issouf Doumbia (titulaire) et de Jean-Claude Toka (suppléant).

A Bagba notamment, les guides religieux, par la voie de l’imam El Hadj Yacouba Konaté, ont souhaité qu’Issouf Doumbia « bénéficie de 20 ans pour qu’il puisse réussir les objectifs qu’il s’est fixé pour Bingerville ».

C’est le quartier « Djamah » que les représentants de la liste Eds-Pdci composée de Aboule Alloh Jean Fidèle (titulaire) et de Edoukoi Anosset Joseph Irenée (suppléant) ont choisi pour lancer leur campagne électorale, le samedi après-midi. Dans son intervention, Aboulé Alloh a relevé ses qualités pour être le porte-parole des populations à l’hémicycle.

Il a aussi poursuivi en indiquant qu’il figure parmi les personnalités qui forment le Comité national d’accueil de l’ex-président Laurent Gbagbo mis en place. Ainsi, pour lui, le meilleur cadeau que les populations et singulièrement les militants puissent lui offrir dès son arrivée à Abidjan c’est la majorité à l’Assemblée nationale. C’est pourquoi il invite les électeurs au « choix de la raison ». « Le 6 mars, on vous demande d’ouvrir les yeux », leur a lancé le candidat Aboule Alloh Jean Fidèle.

Dans la matinée, Aboule Alloh Jean Fidèle et lui étaient à Akandje. Des invocations à Dieu et aux ancêtres ont été faites par les chefs traditionnels à l’effet de leur assurer une bénédiction. Après le lancement, les échanges avec les échanges avec les électeurs se poursuivront dans les différents quartiers et villages dans la circonscription.



Le 28/02/21 à 13:59
modifié 28/02/21 à 13:59

LES + POPULAIRES

Attaque contre l’agent collecteur de Lonaci à Vridi-Zimbabwe: Les auteurs dans les filets de la police criminelle Rupture collective du jeûne: Moment convivial d'échanges et de partage avec l’Ambassadeur d’Arabie Saoudite à sa résidence Sécurité : Il n'y a pas eu d'attaque à Kafolo