Législatives 2021 : Des candidates se forment pour assurer leur victoire

La présidente de Lead4her, Christelle Meledj (au centre). (J. Bavane)
La présidente de Lead4her, Christelle Meledj (au centre). (J. Bavane)
La présidente de Lead4her, Christelle Meledj (au centre). (J. Bavane)

Législatives 2021 : Des candidates se forment pour assurer leur victoire

Le 19/02/21 à 07:45
modifié 19/02/21 à 07:45
La promotion et la participation politique des femmes dans les représentations constituent un défi majeur pour l’Ong lead4her. Elle veut contribuer à faire accroître le taux de représentativité des femmes dans les Assemblées élues.

A cet effet, elle a organisé un atelier de renforcement de capacités d’une cinquantaine de candidates aux législatives 2021 en Côte d’Ivoire, autour du thème : « Candidate aux législatives, je me prépare ».

L’atelier se tient du 18 au 19 février, à l’Institut pédagogique national de l’enseignement technique et professionnel (Ipnetp). Il a été ouvert le 18 février. En présence du Pr Assane Thiam, directeur de cabinet du ministre de la Femme, de la Famille et de l’enfant (Mffe), représentant la ministre Bakayoko-Ly Ramata, des candidates du Pdci-Rda, du Fpi, de l’Eds, du Rhdp, des indépendantes et de la société civile.

Des candidates engagées dans les législatives 2021 se disent prêtes à remporter la victoire dans leurs différentes circonscriptions. (J.Bavane)
Des candidates engagées dans les législatives 2021 se disent prêtes à remporter la victoire dans leurs différentes circonscriptions. (J.Bavane)



Durant deux jours, les candidates seront outillées et formées au leadership, en art oratoire et en développement personnel pour gagner la bataille. Selon Christelle Mélèdje, présidente de l’Ong lead4her, l’objectif de cet atelier est d’apporter un appui technique aux femmes candidates aux élections législatives 2021 en vue de les préparer à s’engager en toute responsabilité dans les batailles électorales futures.

Toute chose qui contribue au relèvement du niveau de représentation de la gent féminine au parlement. L’atelier vise également à renforcer les capacités techniques des femmes candidates en matière de conduite d’une campagne électorale réussie et apaisée. A en croire la présidente de lead4her, il s’agit également de créer un cadre d’échanges, de réseautage et de partage d’expériences permanent.

Les participantes ont accueilli la formation avec enthousiasme. (J. Bavane)
Les participantes ont accueilli la formation avec enthousiasme. (J. Bavane)



Procédant à l’ouverture officielle, le Pr Assane Thiam s’est félicité pour la belle initiative. Il a par la suite traduit le soutien de la ministre à la structure organisatrice et aux femmes. « La ministre vous traduit toute son admiration pour votre vision de leadership. Vous montrez votre humilité ainsi que votre disposition à mieux connaître les rudiments pour une campagne électorale gagnante », s’est-il exprimé. Et d’ajouter : « Vous démontrez aux hommes que la politique n’est pas la guerre », indique-t-il.

Zio Anastasie, candidate Pdci à Abobo, Ohou Laure Anidié, liste Fpi à Cocody et Sangaré Adjara, candidate indépendante à Minignan-Kaniasso-Sokoro dans la région du Folon, ont respectivement tenu à remercier l’Ong pour cette belle initiative à leur endroit. Toutefois, elles ont rassuré qu’elles gagneront la bataille dans leurs circonscriptions respectives.



Le 19/02/21 à 07:45
modifié 19/02/21 à 07:45

LES + POPULAIRES

Action sociale/Bakayoko-Ly Ramata aux personnes en situation de handicap : « Votre potentiel compte dans le développement de la Côte d’Ivoire ! » Ecole inclusive : Plus de 150 enseignants formés et 30 écoles réalisées Lutte contre le Covid-19 : Une entreprise japonaise vole au secours de l’Etat