Hommage: L’ambassadeur Shlomo Hillel, bâtisseur des premiers édifices en Côte d’Ivoire est décédé lundi

l'ambassadeur d'israël et ses hôtes (DR)
l'ambassadeur d'israël et ses hôtes (DR)
l'ambassadeur d'israël et ses hôtes (DR)

Hommage: L’ambassadeur Shlomo Hillel, bâtisseur des premiers édifices en Côte d’Ivoire est décédé lundi

Le 13/02/21 à 22:12
modifié 13/02/21 à 22:12
Léo Vinovezky, ambassadeur d’Israël en Côte d’Ivoire, était hier l’hôte des Ong et communautés amies d’Israël en Côte d’Ivoire. Ainsi que les membres du Club Shalom, qui regroupe toutes les personnes qui ont eu des formations en Israël, avec l’Unesco, et le ministère des Affaires étrangères. La cérémonie a eu lieu à la fondation Samuel Williams pour la jeunesse à Cocody. Il était question pour ces derniers, à la faveur des 60 ans de coopération entre la Côte d’Ivoire et Israël, de témoigner à l’ambassadeur leur amour pour Israël et lui présenter leurs vœux du nouvel an.
Ils ont profité de l’occasion pour rendre hommage, en observant une minute de silence, à Shlomo Hillel, premier ambassadeur d’Israël en Côte d’Ivoire décédé lundi. « Il était important dans la vie politique et sociale en Israël, nous avons une photo d’Houphouët-Boigny et de l’ambassadeur Shlomo Hillel dans la mer morte », a dit le diplomate. L’ambassadeur a, par ailleurs, annoncé des rencontres périodiques avec toutes les organisations amies d’Israël, pour réfléchir ensemble sur les actions à mener en faveur d’Israël et aussi de la Côte d’Ivoire. Léo Vinovezky a également indiqué qu'en dix-huit mois de présence en Côte d’Ivoire, il a eu l’opportunité de rencontrer les Ivoiriens, dans le domaine de l’agriculture, du commerce, de la paix, etc. Car la paix est la raison d’être d’Israël et le rêve de tout Israélien, la paix également avec les pays musulmans. Il a aussi souhaité la réconciliation en Côte d’Ivoire en cette année 2021. « Je voudrais faire partie des différentes initiatives de paix », a-t-il dit, en manifestant son amour pour l’hymne national ivoirien qui est, selon lui, porteuse d’espérance, comme celui d’Israël.

Il a aussi souligné qu’avec la résurgence du coronavirus, son pays a entrepris une vaccination de masse qui prend en compte les étrangers et les diplomates. Quatre millions de personnes ont été vaccinées. Il a fait savoir que les laboratoires de son pays aimeraient partager leur expérience avec la Côte d’Ivoire et les autres pays de la sous-région.

L’évangéliste Yvette Israël Kouamé, qui est intervenue au nom de ses pairs, a indiqué qu’ils ont décidé de rendre hommage à Israël pour les belles réalisations dont la Côte d’Ivoire a pu bénéficier. Notamment la construction de l’autoroute du Nord (Gesco), l’Hôtel Ivoire, la Riviera Golf, l’Hôtel Président, la Cathédrale Saint-Paul, la cité du Plateau, les premiers experts agriculteurs, les sociétés Motoragri, Sonitra.

Elle a rappelé que le Président Houphouët, au cours de ses nombreux voyages en Israël, a apporté sa pierre à l’édifice par plusieurs réalisations dans le pays. A l’ambassadeur qui a obtenu, grâce au travail de ses collaborateurs, le prix du meilleur promoteur de la coopération internationale, l’évangéliste a fait savoir que les organisations amies d’Israël souhaiteraient faire connaître son pays. Cela à travers la construction de centres commerciaux, où se ferait la promotion des produits « made in Israël » dont les fruits et légumes ; la promotion et un transfert de la technologie israélienne, vivre les grands moments d’Israël avec l’ambassade en Côte d’Ivoire. Notamment la fête de Pâques, la fête des Tabernacles et autres.

Jonas Naky, président de l’Ong j’aime Israël, a indiqué que cette initiative n’est pas nouvelle. Cependant, après 60 ans de coopération avec la Côte d’Ivoire, ses amis et lui aimeraient qu’Israël ait plus d’impact dans le pays. « Nous allons nous mettre ensemble et travailler à cela », a-t-il dit.
Le souvenir de Jean Baptiste Mockey, premier ambassadeur de la Côte d’Ivoire en Israël et auprès des pays du Conseil de l’Entente, nommé le 13 janvier 1961, a été évoqué. Il est celui qui a installé l’ambassade de Côte d’Ivoire en Israël, qui était un certain temps à Jérusalem, mais elle a été ensuite renvoyée à Tel-Aviv.


Le 13/02/21 à 22:12
modifié 13/02/21 à 22:12

LES + POPULAIRES

Enseignement technique et professionnel: Des enseignants formés à l’utilisation des outils numériques Rentrée scolaire : Myss Belmonde Dogo distribue près de 35 millions de FCFA à des victimes Enseignement supérieur: L'Université Jean Lorougnon Guédé représente la Côte d'Ivoire au concours "Ma thèse en 180s" organisé par l'AUF au Canada