Nouvel album / ‘’Ils m’en veulent’’ : Luckson Padaud signe un 21e opus

Luckson Padaud (au centre), lors de la cérémonie de présentation de son 21e album. (DR)
Luckson Padaud (au centre), lors de la cérémonie de présentation de son 21e album. (DR)
Luckson Padaud (au centre), lors de la cérémonie de présentation de son 21e album. (DR)

Nouvel album / ‘’Ils m’en veulent’’ : Luckson Padaud signe un 21e opus

Le 09/02/21 à 18:19
modifié 09/02/21 à 18:19
« Ils m’en veulent ». Ainsi s’intitule le nouvel album de Luckson Padaud qui a été présenté à la presse le 7 février, à Cocody. A l’occasion, le père du ‘’Laba-laba’’ a levé le voile sur le sens de cette appellation pour le moins énigmatique. L’homme a, en effet, indiqué qu’il fait l’objet de beaucoup de pression et de critiques parce qu’il refuse de prendre officiellement position dans le débat politique, en faveur d’un leader ou d’un autre. Cette posture lui vaut de nombreux coups, a-t-il fait savoir.

Pour clore ce débat et mettre fin aux suspicions, l’artiste qui dit être fidèle à ses propres convictions, a rendu hommage dans ce nouvel album à la fois aux Présidents Félix Houphouët Boigny, Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo. Et pour refermer la boucle, il a indiqué qu’un titre dédié à l’actuel Président Alassane Ouattara pourrait bientôt arriver.

La réalisation de ce nouvel a nécessité plusieurs mois de travail, et porte la griffe de l’arrangeur Honoré Kacou. Il comporte huit titres enregistrés au studio Ernesto Djédjé à Yopougon, avec le concours de son orchestre, les frères Séhia. L’album sera disponible dans les prochains jours sous le label Spl 2021. La dédicace est annoncée pour le 12 février sous le parrainage du ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l'Emploi des Jeunes, Touré Mamadou. Il s’agit du 21e album de Luckson Padaud en 38 années de carrière. Originaire de Daloa, dans le centre-Ouest de la Côte d'Ivoire, l’artiste musicien évolue dans le registre de la musique tradi-moderne.

Il se nomme à l’état civil Lago Tapé Séhia. C'est en 1982 que le nom Luckson Padaud traverse toute la Côte d'Ivoire grâce à la sortie de son premier album « Kalgbeu ». Dès lors, rien ne l'arrête ; il vole de succès en succès. Il est l’initiateur du Festival de la musique du terroir ivoirien (Fesmuti). Il a reçu, en 2014, la médaille d’honneur du Mérite culturel. En 2017, il est fait ambassadeur de la paix de l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif).


Le 09/02/21 à 18:19
modifié 09/02/21 à 18:19

LES + POPULAIRES

Police nationale : 133 élèves commissaires reçoivent leurs épaulettes Lutte contre le coronavirus : « Je ’’Bara’’ avec mon Masque », une campagne de sensibilisation contre la covid-19 Sécurité routière : Une vaste opération déployée contre l’incivisme routier dans les jours à venir