Leadership féminin: Le Plan d'action 2021 de l'Association Lead4her présenté

La présidente de l'Association Lead4her, Christelle Meledje, au centre en noir, a posé avec les secrétaires générales pour la postérité. (Dr)
La présidente de l'Association Lead4her, Christelle Meledje, au centre en noir, a posé avec les secrétaires générales pour la postérité. (Dr)
La présidente de l'Association Lead4her, Christelle Meledje, au centre en noir, a posé avec les secrétaires générales pour la postérité. (Dr)

Leadership féminin: Le Plan d'action 2021 de l'Association Lead4her présenté

Dans le but de parvenir à un meilleur fonctionnement, l'Association des femmes leaders, Lead4her, a procédé le samedi 23 janvier 2021, lors de sa réunion de rentrée, à la présentation de son Plan d’action 2021. Cette rencontre s'est tenue à l’Institut pédagogique national de l'enseignement technique et professionnel (Ipnetp), dans la commune de Cocody à Abidjan.

Ce Plan d'action de l'association Lead4her pour l'année 2021, selon la présidente Christelle Meledje, sera marqué par plusieurs activités, en autres, par des cafés et le Salon du leadership féminin, une rencontre et conférence internationales, une journée internationale du mentoring, des arbres de Noël, des dons à des orphelinats, l’implantation de représentations dans certaines communes ainsi que l’installation de poule de mentors dans des entreprises. Ce Plan va être mis en œuvre de janvier jusqu’en décembre 2021.

Christelle Mélèdje a également saisi l’occasion pour présenter les différentes secrétaires générales adjointes qui sont au nombre de 8 et réparties comme suit: la secrétaire générale adjointe chargée de l'administration, de la formation, de l'organisation, des Ong et du monde associatif, des nouveaux adhérents, de la communication, des affaires sociales, de la sécurité et du protocole.

L’Association Lead4her, au dire de la vice-présidente, Dr Louisor Tako Dominique, « regroupe des femmes qui ont reçu une formation en leadership à l’Ambassade des Etats-Unis à Abidjan ». Des femmes qui ont aussi bénéficié d’enseignements en développement personnel et en termes d’art oratoire. Après toutes ces formations, l’objectif pour elles est de se mettre à la disposition de leurs sœurs. Tout en précisant que la particularité sera d’encadrer les jeunes filles qui sont encore à l’école pour les pousser à terminer leurs études et à aller plus loin de la vie à travers le programme mentorat. « Nous voulons rendre service à la communauté plus particulièrement aux femmes de Côte-d’Ivoire », affirme Dr Louisor Tako Dominique.

Abondant dans le même sens que sa vice, la présidente Christelle Meledje a exhorté toutes les femmes à « s'engager dans tout ce qu'elles font et de travailler d'arrache-pied ».

L’Association a été créée en 2019 à l’Ambassade des Etats-Unis à Abidjan, indique la première responsable.

Ange Kumassi (Stagiaire)


LES + POPULAIRES

Yopougon/Cancers de la femme : Les shunamites accentuent la lutte Accès au Droit : L’Ong IADA compte accentuer la formation au cours de ses activités 2021 Point de la situation de la COVID-19 : 153 nouveaux cas positifs, 85 guéris et 2 décès enregistrés, ce samedi