Ascad/ Rentrée solennelle : Bailly Spinto, Adepo Yapo et Marie-Rose Guiraud sur le piédestal

La célèbre chorégraphe, pionnière de la danse en Côte d'Ivoire, sera représentée par son époux, Emmett McDonald (à droite) (DR)
La célèbre chorégraphe, pionnière de la danse en Côte d'Ivoire, sera représentée par son époux, Emmett McDonald (à droite) (DR)
La célèbre chorégraphe, pionnière de la danse en Côte d'Ivoire, sera représentée par son époux, Emmett McDonald (à droite) (DR)

Ascad/ Rentrée solennelle : Bailly Spinto, Adepo Yapo et Marie-Rose Guiraud sur le piédestal

Le 23/01/21 à 20:43
modifié 23/01/21 à 20:43
A l’occasion de la rentrée solennelle 2021 de l'Académie des sciences, des arts, des cultures d'Afrique et des diasporas africaines qui se tiendra le jeudi 28 janvier, trois artistes seront inscrits au « Palmarès de l’Ascad ». Il s’agira de Bailly Spinto (artiste-chanteur de renom), Adepo Yapo (un scientifique de la musique, maître du dôdô) et, à titre posthume, Marie-Rose Guiraud (chorégraphe). Ce sera le jeudi 28 janvier, à partir de 10h au Palm club; où la célèbre chorégraphe, pionnière de la danse en Côte d’Ivoire sera, à cette occasion, représentée par son époux Emmett McDonald. Cette information a été livrée par le président de l’Ascad, au cours de son interview de présentation. Le Pr Hauhouot Asseypo Antoine a insisté sur le regard que porte l’Ascad sur les acteurs du monde des arts et de la culture : « Ils ont un rôle important à jouer dans le développement de la science et de la culture. Et nous pensons que face à la Covid-19 qui est au confluent de la science et de la culture, il est important de tenir compte d’eux. Il faut les encourager si nous voulons développer des programmes pour résoudre des problèmes de conflit entre la culture et la science ». Concernant les raisons qui ont milité en faveur des trois personnalités citées, pour leur admission au « Palmarès de l’Ascad », il a encore donné des précisions : «Si on veut faire une campagne de sensibilisation à la Covid-19 par exemple, il n’y a pas meilleur canal que les artistes. C’est pour cela que depuis quelques années, nous avons commencé à les intégrer et nous les choisissons avec beaucoup de soins, parce que nous ne voulons pas de vulgarité. Il ne faudrait pas qu’ils soient des contre-valeurs dans la société ».
Le 23/01/21 à 20:43
modifié 23/01/21 à 20:43

LES + POPULAIRES

Surveillance du territoire: La Côte d’Ivoire se dote d’un Bureau de lutte contre la fraude documentaire Covid-19 : Interpol annonce de premières saisies de faux vaccins Autonomisation de la jeune fille : Une Ong va réinsérer des dizaines de filles-mères à Alépé