Dépôt des candidatures: Pdci-Rda et Eds ont rempli les formalités

Armand Ouégnin était à la Cei pour déposer les dossiers de leurs candidats à cette élection. (Dr)
Armand Ouégnin était à la Cei pour déposer les dossiers de leurs candidats à cette élection. (Dr)
Armand Ouégnin était à la Cei pour déposer les dossiers de leurs candidats à cette élection. (Dr)

Dépôt des candidatures: Pdci-Rda et Eds ont rempli les formalités

Le 22/01/21 à 21:38
modifié 22/01/21 à 21:38
Être majoritaire à l’Assemblée nationale. C’est l’ambition affichée, hier, par Armand Ouégnin, président de la plateforme Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (Eds). Pour cette élection des députés, son mouvement politique fait liste commune avec le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda), dans le cadre de la Coalition pour la démocratie, la réconciliation et la paix ( Cdrp), présidée par Henri Konan Bédié. C’est donc au nom de cette alliance que François Adiko, secrétaire exécutif de la plus ancienne formation politique ivoirienne chargée des élections et lui ont convoyé les dossiers de candidature de leurs représentants aux législatives dans les locaux de la Cei sis à Cocody les II-Plateaux.

Armand Ouégnin a tenu à préciser que leur coalition vient à ce scrutin dans l’optique d’arracher le maximum de sièges au Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) en vue de contrôler l’Hémicycle. « Nous allons à cette élection pour prendre l'Assemblée nationale», a-t-il prévenu. Avant d’informer que leur entité présentera des candidats dans toutes les circonscriptions électorales.

Armand Ouégnin a, en outre, déclaré que la plateforme de l’opposition a des chances de rafler le grand nombre de sièges en ce sens qu’elle a les hommes et femmes de qualité qui maîtrisent leurs zones respectives. « On va jamais à un combat pour perdre, mais pour gagner. Je le dis encore, nous allons gagner ces élections », a-t-il insisté.

Le président de Eds a aussi confié être candidat dans la commune de Yopougon. A la question s’il n’a pas peur d’affronter le Rhdp dans cette zone, voici sa réaction : « Le rôle que j’ai, c’est de reprendre le bastion de Yopougon ». Il a, par ailleurs, soutenu que la Cdrp a réussi à respecter le quota de 30% de représentativité des femmes sur sa liste commune. Il n’a pas manqué d’appeler les populations à sortir massivement pour prendre part à ce scrutin législatif.

Le 22/01/21 à 21:38
modifié 22/01/21 à 21:38

LES + POPULAIRES

Surveillance du territoire: La Côte d’Ivoire se dote d’un Bureau de lutte contre la fraude documentaire Covid-19 : Interpol annonce de premières saisies de faux vaccins Autonomisation de la jeune fille : Une Ong va réinsérer des dizaines de filles-mères à Alépé