Lutte anti-Covid dans le secteur du transport : Les acteurs de Koumassi et Port-Bouët sensibilisés

À chaque étape, la délégation a distribué des masques aux acteurs et aux usagers rencontrés. (DR)
À chaque étape, la délégation a distribué des masques aux acteurs et aux usagers rencontrés. (DR)
À chaque étape, la délégation a distribué des masques aux acteurs et aux usagers rencontrés. (DR)

Lutte anti-Covid dans le secteur du transport : Les acteurs de Koumassi et Port-Bouët sensibilisés

Le 20/01/21 à 18:31
modifié 20/01/21 à 18:31
Une délégation du ministère des Transports conduite par le directeur de la Police spéciale de sécurité routière (Pssr), Touré Abdul Kader, a sillonné le mercredi 20 janvier 2021, les gares des communes de Koumassi et de Port-Bouët, dans le cadre de la campagne de sensibilisation en cours des acteurs du secteur des transports pour endiguer la résurgence de la pandémie à coronavirus.

À chacune des étapes, Touré Abdul Kader a insisté sur la volonté du ministre des Transports Amadou Koné, de tout mettre en œuvre pour éviter au secteur les difficultés qu’il a rencontrées aux premières heures de la crise sanitaire due notamment aux différentes mesures restrictives dont la limitation du nombre de passagers dans les véhicules.

Touré Abdul Kader a expliqué que la non-observance des normes édictées par les autorités administratives et sanitaires obligera le gouvernement à prendre de nouveau cette mesure radicale. « Le ministre souhaite que nous travaillions ensemble pour éviter que le gouvernement soit obligé de revenir à la mesure de limitation du nombre de passagers, parce qu’il sait l’impact négatif qu’elle a sur votre activité », a-t-il souligné.

La distribution de cache-nez par la délégation aux acteurs du transport. (DR)
La distribution de cache-nez par la délégation aux acteurs du transport. (DR)



Le directeur de la Pssr a donc invité les acteurs du secteur des transports à constituer une barrière à l’avancée de la pandémie en observant strictement le port du masque – qui est légalement obligatoire dans les lieux publics – et le lavage constant des mains. Il les a également invités à obliger les usagers des différents moyens de transport au respect desdites mesures barrières.

Prenant part aux différentes séances de travail avec les responsables des gares, les conducteurs et chargeurs à chaque étape de la tournée, Samou Diawara, directeur de la Communication, des relations publiques et internationales, a plaidé en faveur d’actions de vulgarisation de la part des acteurs eux-mêmes. « La campagne ne doit pas s’arrêter à ces échanges que nous avons avec vous. Vous devez sensibiliser vos collègues des autres gares, mais aussi dans vos familles », a-t-il lancé.

La tournée a été ponctuée d'une distribution de cache-nez aux responsables des gares, aux conducteurs et chargeurs et les voyageurs trouvés sur place.

En réaction à l’initiative du ministère des Transports, les acteurs ont non seulement traduit leur gratitude pour les kits sanitaires mis à leur disposition dans le cadre de la lutte anti-Covid, mais aussi et surtout promis leur engagement de s’impliquer davantage aux côtés du gouvernement pour faire barrage à la pandémie.

Outre la Pssr et le Cabinet du ministre, la délégation était composée de représentants de la direction régionale Abidjan Lagune et de l’Office de sécurité routière (Oser).



Le 20/01/21 à 18:31
modifié 20/01/21 à 18:31

LES + POPULAIRES

Nuit du destin: Des prières pour la paix et la cohésion à Bondoukou 100 ans du Rotary en Afrique: Marie-Irène Richmond Ahoua distinguée parmi 13 personnalités Messe d’action de grâce/Mgr Bruno Yedoh Essoh: «La réconciliation est une œuvre des grands hommes»