Chan 2021: Le Cameroun et le Mali affichent leurs ambitions

Le Camerounais Charles Banga a inscrit le premier but de la compétition.
Le Camerounais Charles Banga a inscrit le premier but de la compétition.
Le Camerounais Charles Banga a inscrit le premier but de la compétition.

Chan 2021: Le Cameroun et le Mali affichent leurs ambitions

Très attendu au niveau de l’organisation, le Cameroun a assuré sur le terrain avec la première victoire des Lions indomptables A lors de cette 6e édition du Chan qui se dispute du 16 janvier 2021 au 7 février 2021 . Dans un stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé à moitié vide à cause des restrictions liées à la Covid-19, les hommes de Ndtoungou Mpile Martin ont assuré l’essentiel face au Zimbabwé en s’imposant (1-0). Salomon Charles Banga a inscrit l’unique but de la rencontre en seconde période. A domicile devant son public, le Cameroun n’a pas eu la tâche facile face aux Warriors du Zimbabwé. La faute à une défense hermétique de leur adversaire qui a enrayé plusieurs occasions de but. Une première période dominée par les Lions qui ont manqué d’efficacité devant les buts.
Alors que le public s’attendait à des changements dans l’équipe en seconde période, Mpilé Martin est revenu sur le terrain avec les mêmes hommes. Les occasions manquées vont encore s’enchaîner jusqu’à la 72e minute. C'est grâce à un retourné acrobatique du défenseur Salomon Charles Banga, sur une passe décisive de Yannick Ndjeng, que les Camerounais vont retrouver le sourire (1-0). Un but qui libère le peuple camerounais qui avait commencé à douter de son équipe. Avec cette victoire, les Lions indomptables locaux lancent bien leur compétition et partagent la tête de la poule A avec le Mali.
Les Aigles locaux se sont défaits des Étalons du Burkina Faso, également sur le score de un but à zéro. Un derby ouest-africain qui a tenu toutes ses promesses.
Les Maliens ont eu du mal à venir à bout des Burkinabé qui étaient seulement à leur deuxième participation au Chan, après l’édition de 2014, en Afrique du Sud. Comme lors de la première rencontre, il a fallu attendre la seconde période pour voir Demba Diallo, Sadio Kanouté et autres, faire la différence dans cette rencontre. A la 70e minute Siaka Bagayoko scelle le sort des hommes du coach Seydou Zerbo, grâce à une reprise de la tête. Le Burkina Faso qui affronte le Zimbabwé lors de la 2e journée n’a plus droit à l’erreur. « A nous maintenant de corriger nos erreurs pour réaliser de bons matches à l’avenir et atteindre notre objectif, à savoir la qualification au deuxième tour. Maintenant, nous devons nous focaliser sur le match face au Zimbabwe, il est très important. Après cela, nous allons nous focaliser sur le dernier match face au Cameroun, pays hôte », a indiqué l’entraîneur du Burkina Faso.

Céleste Kolia
Résultats

Groupe B

Libye-Niger :

Rd Congo-Congo :

Programme (Ce soir)

Groupe C

Maroc-Togo :

Rwanda-Ouganda :


LES + POPULAIRES

Surveillance du territoire: La Côte d’Ivoire se dote d’un Bureau de lutte contre la fraude documentaire Covid-19 : Interpol annonce de premières saisies de faux vaccins Autonomisation de la jeune fille : Une Ong va réinsérer des dizaines de filles-mères à Alépé