Logements : Gaou Productions et Addoha s’unissent pour offrir des habitations à moindre coûts

La cérémonie de signature a été présidée par le ministre de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme, Bruno Nabagné Koné. (Dr)
La cérémonie de signature a été présidée par le ministre de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme, Bruno Nabagné Koné. (Dr)
La cérémonie de signature a été présidée par le ministre de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme, Bruno Nabagné Koné. (Dr)

Logements : Gaou Productions et Addoha s’unissent pour offrir des habitations à moindre coûts

Le 15/01/21 à 15:04
modifié 15/01/21 à 15:04
Un partenariat a été parafé le jeudi 14 janvier 2021, entre Gaou Productions des Magiciens et le Groupe Addoha, spécialisé dans la construction immobilière, en vue de la réalisation de logements à moindre coûts au profit des populations ivoiriennes. La cérémonie de signature s’est déroulée dans les locaux de Gaou Productions sis à Cocody-Angré, 7è Tranche (Abidjan).

Le directeur général de l’entreprise promotrice, Allass Berada, s’est félicité de cette relation entre sa société et Gaou Productions qui, selon lui, date de plusieurs années. Il a précisé que la convention signée est le témoignage réel de la volonté de valoriser « encore plus » la proximité avec les adhérents potentiels.

L’ambition est de participer activement à atteindre, dit-il, les objectifs fixés par le gouvernement de Côte d’Ivoire, dans le cadre de la stratégie gouvernementale de mise en œuvre du programme présidentiel de construction.

Initialement, Addoha prévoyait la réalisation de 10 000 unités d’habitations. Le chiffre a été porté depuis 2020 à 22 000 unités, a souligné le directeur général, assurant de déployer toute l’expertise de la société pour développer des habitations « destinées aux plus larges catégories sociales ». Et de d’ajouter : « Notre souhait est d’accélérer le rythme de construction de logements sociaux économiques de moyens et hauts standing afin de permettre à chaque ivoirien de trouver la résidence qui réponde à ses besoins ».

Dans ses propos, le patron de Gaou Productions, Traoré Salif dit A’Salfo, a notamment salué la méthode d’acquisition des logements que la société met à disposition. Il s’agit de la location-vente. Pour lui, la Côte d’Ivoire connaît un « réveil » concernant ce secteur de l’immobilier. Il faut alors des acteurs pour aider ce réveil à produire des effets. « Nous nous inscrivons dans cette logique et j’espère que notre partenariat nous permettra d’aller plus loin dans notre désir d’aider les Ivoiriens », se réjouit A’Salfo.

Dans cette collaboration, les Gaous ouvriront un bureau dans leurs locaux pour des conseils, des rencontres, des informations et souscriptions audit projet dont les appartements et villas vont de 12,5 millions à 81 millions de FCfa.

Le ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Nabagné Koné, qui présidait l’évènement, a encouragé les autres opérateurs immobiliers en Côte d’Ivoire à imiter le modèle d’acquisition de logements que propose Addoha, en ce sens qu’il y a eu « une perte de confiance par rapport au mode ancien ».


Le 15/01/21 à 15:04
modifié 15/01/21 à 15:04

LES + POPULAIRES

Lutte contre la drogue/Le général Apalo Touré: «Les personnes dont les photos ont été présentées sur Internet ne sont pas concernées par notre enquête pour le moment» Lutte contre la Covid-19 : La plateforme des propriétaires de "maquis" sensibilise au port du masque Vaccination contre la Covid-19 : La première phase prévue du 1er au 10 mars 2021