Concertation Etat/Secteur privé: Adama Coulibaly se félicite de la «franche collaboration» du secteur privé

Le ministre Adama Coulibaly (au centre) a ouvert la rencontre en présence de son collègue Moussa Sanogo et Mariam Fadiga, la secrétaire exécutive du Comité de concertation Etat-Secteur privé. (Dr)
Le ministre Adama Coulibaly (au centre) a ouvert la rencontre en présence de son collègue Moussa Sanogo et Mariam Fadiga, la secrétaire exécutive du Comité de concertation Etat-Secteur privé. (Dr)
Le ministre Adama Coulibaly (au centre) a ouvert la rencontre en présence de son collègue Moussa Sanogo et Mariam Fadiga, la secrétaire exécutive du Comité de concertation Etat-Secteur privé. (Dr)

Concertation Etat/Secteur privé: Adama Coulibaly se félicite de la «franche collaboration» du secteur privé

Le 07/01/21 à 22:49
modifié 07/01/21 à 22:49
Le ministre de l’Économie et des Finances a présidé, le 7 janvier à son cabinet au Plateau, une réunion du Comité technique de concertation entre le gouvernement et les acteurs du secteur privé.
Au nombre des préoccupations présentées dans la matrice des Pme, certaines ont déjà été résolues au sein des cabinets ministériels et présentent des satisfactions chez nos partenaires des Pme. En effet, elles sont soit prises en compte dans les dispositions légales et règlementaires en vigueur, soit inscrites dans l’agenda de réformes et de mesures des départements ministériels à soumettre au gouvernement », a déclaré sur un ton de satisfaction, le 7 janvier à son cabinet, au Plateau, le ministre de l’Economie et des Finances.

Adama Coulibaly présidait la première réunion de l’année du Comité technique de concertation État / Secteur privé, une rencontre qui vient en prélude à une autre réunion beaucoup plus solennelle qui sera présidée par le Premier ministre Hamed Bakayoko, président du Conseil de concertation. Cette réunion avec le chef du gouvernement, pendant laquelle des décisions seront prises, se tiendra dans les prochains jours, a indiqué Adama Coulibaly, qui a salué la « franche collaboration des acteurs du secteur privé avec le gouvernement ». « Lors des dernières réunions, le Premier ministre a bien pris connaissance de la pertinence des préoccupations qui lui ont été présentées. Ainsi, pour coller à l’urgence que demande l’examen des dossiers, il nous a instruit d’engager les échanges en tenant compte des priorités du moment, afin de lui présenter les différentes recommandations qui seront validées à une rencontre qu’il prévoit avec les Pme, nos partenaires du secteur privé, dans les jours à venir », a indiqué le ministre Adama Coulibaly.

Ces rencontres entre le gouvernement et le secteur privé interviennent dans un contexte où les pouvoirs publics sont engagés dans la relance de l’économie ivoirienne après les durs impacts de la pandémie de la Covid-19 sur les entreprises en général, et les Pme en particulier. Celles-ci présentent leurs priorités au gouvernement de qui elles attendent des actions vigoureuses de soutien.

Parmi les préoccupations déjà prises en compte, comme l’a souligné Adama Coulibaly, on peut citer des dispositions d’assouplissement du droit du travail ; des mesures d’incitation à l’embauche telles que le crédit d’impôts prévus dans les récentes annexes fiscales ; la détaxation des œuvres d’art ; la facilitation du paiement en ligne des impôts ; la facilitation de l’accès des Pme au financement ; la promotion et l’accompagnement des Pme à l’export ; l’instauration de régimes spécifiques aux Pme en matière de fiscalité et l’octroi au secteur privé pharmaceutique des exonérations fiscales et douanières.

« Nous avons fait du chemin pour gérer à travers nos rencontres et les groupes de travail sectoriels, les différents sujets qui encadrent le quotidien de nos entreprises et les réalités de notre économie. Je compte sur la mobilisation de vous tous, vaillants acteurs des Pme, pour que nous puissions garder nos acquis et relever les défis de développement et de compétitivité des Pme de notre pays, à travers un dialogue public/privé toujours renforcé », a conclu le ministre de l’Économie et des Finances.

Le 07/01/21 à 22:49
modifié 07/01/21 à 22:49

LES + POPULAIRES

Lutte contre le grand banditisme : Kouyaté Youssouf renforce le dispositif de sécurité dans des villes de l’intérieur du pays Assemblée générale annuelle : La Convention de la société civile fait son bilan Fonction publique/Recrutement de personnes en situation de handicap: Le gouvernement autorise une nouvelle vague cette année