Fif : Le Comex en place en attendant le Conor

Omer Déhoulé, président de la Fif. (DR)
Omer Déhoulé, président de la Fif. (DR)
Omer Déhoulé, président de la Fif. (DR)

Fif : Le Comex en place en attendant le Conor

Le 07/01/21 à 09:48
modifié 07/01/21 à 09:48
Une information circulant le mercredi 6 janvier 2021, sur les réseaux sociaux et dans certains médias, faisait état de ce que le ministère des Sports aurait publié un communiqué dans le lequel le ministre aurait demandé au Comité exécutif de la Fédération ivoirienne de football de libérer les locaux de la Fif afin de permettre au Comité de normalisation (Conor) de la Fifa de s’installer.

Le même communiqué aurait également précisé que le ministère des Sports a décidé désormais d’assurer lui-même la gestion de l’équipe nationale.

Pour en savoir davantage, nous avons joint deux membres du Comité exécutif de la Fif qui ont catégoriquement démenti cette information.

« J’ai conduit le Comité exécutif de la Fif à cette réunion. Je m’inscris en faux contre ce communiqué. Cela ne reflète pas du tout l’esprit et le fond des échanges qui ont eu lieu mardi, au ministère des Sports. Le ministre nous a invités à une rencontre pour connaître les tenants et aboutissants d’une normalisation. Il a voulu savoir comment cela se passe, mais aussi ce qui s’est passé dans les autres pays qui ont vécu la normalisation, c’est tout. Nous leur avons expliqué. Je ne sais donc pas d’où vient ce communiqué », nous a confié Omer Déhoulé, l’actuel président de la Fif après le décès de Sidy Diallo que nous avons joint par téléphone.

Même son de cloche chez le directeur exécutif de la Fif, le préfet hors-grade Sam Etiassé. « Les informations qui circulent sur les réseaux sociaux n’ont rien à voir avec la réunion d’hier. Nous avons informé le ministre qui sait désormais de quoi il s’agit. La réaction de son directeur de cabinet n’est pas la réaction officielle du gouvernement. Ce que je peux vous dire, c’est qu’on ne nous a rien demandé, donc cette information n’est pas avérée. Comment peuvent-ils demander au Comité exécutif de libérer les locaux ? Ce n’est pas possible », a-t-il ajouté.

Le 24 décembre 2020, le Fifa a adressé un courrier à la Fif avec ampliation à la Caf et à l’Ufoa B, l’informant qu’elle allait installer un comité de normalisation à la Fif. Jusqu’à présent, l’instance du football international n’a pas désigné les membres, encore moins celui qui va présider ce comité de normalisation.


Le 07/01/21 à 09:48
modifié 07/01/21 à 09:48

LES + POPULAIRES

Adjamé : Le maire Soumahoro Farikou offre une ambulance médicalisée à l'hôpital général Formation professionnelle/Ange Léonid Barry-Battesti (secrétaire général du Fdfp): ‘‘En 2020, nous avons remboursé 9,7 milliards de FCfa aux entreprises et cabinets de formation’’ Assainissement et drainage à Treichville: Seize familles impactées du quartier Biafra reçoivent des chèques