Relance éditoriale de Fraternité Matin : Venance Konan remobilise ses journalistes

La photo de famille avec le DG Venance Konan après le déjeuner. (Julien Monsan)
La photo de famille avec le DG Venance Konan après le déjeuner. (Julien Monsan)
La photo de famille avec le DG Venance Konan après le déjeuner. (Julien Monsan)

Relance éditoriale de Fraternité Matin : Venance Konan remobilise ses journalistes

Le 05/01/21 à 23:12
modifié 05/01/21 à 23:12
Le directeur général du journal de service public a offert un déjeuner, lundi, à Cocody, à son équipe rédactionnelle.
Après le séminaire des responsables de la rédaction tenu en novembre 2020, à Grand-Bassam, en vue de la relance éditoriale de Fraternité Matin, le directeur général a tenu à remobiliser les journalistes des rédactions du groupe. Ce, autour d’un déjeuner qui a eu lieu le lundi 5 janvier 2021, à l’espace Bnetd, à Cocody.

En effet, à l’instar de nombreuses entreprises à travers le monde, Fraternité Matin qui subissait déjà la crise mondiale de la presse, a aussi fait les frais de la pandémie de la Covid-19.

Au cœur de la morosité de l’entreprise, la crise sanitaire a réduit considérablement l’activité de distribution des supports physiques du groupe de presse pro-gouvernemental.

Le directeur général, Venance Konan, a saisi l'opportunité pour remobiliser son groupe. (Julien Monsan)
Le directeur général, Venance Konan, a saisi l'opportunité pour remobiliser son groupe. (Julien Monsan)



Cependant, cette situation n’a en rien entamé l’ambition du directeur général, Venance Konan. Celui de positionner Fraternité Matin au sommet sur le continent africain. Il l’a réitéré à la faveur d’un déjeuner offert aux rédactions.

Le premier responsable de Fraternité Matin a saisi cette opportunité pour remobiliser ses troupes en vue de l’atteinte de cet objectif. A l’en croire, Fraternité Matin endosse déjà le costume de leader dans la sous-région francophone. Et étend même son règne jusque dans la région de l’Afrique centrale francophone.

C’est pourquoi, il a invité ses collaborateurs à maintenir le rayonnement dont jouit déjà le journal et à viser plus haut. Il a donc insisté sur le rôle prépondérant que doit jouer le site internet du groupe. Aussi a-t-il assuré que tout sera mis en œuvre pour rendre plus compétitif et réactif ce canal d’information numérique.

Venance Konan a saisi l’opportunité pour remobiliser les rédactions. Le déjeuner s’est déroulé dans une ambiance conviviale. (Julien Monsan)
Venance Konan a saisi l’opportunité pour remobiliser les rédactions. Le déjeuner s’est déroulé dans une ambiance conviviale. (Julien Monsan)



Dans ce même élan, Germaine Boni, rédactrice en chef a indiqué que de nombreux défis attendent Fraternité Matin. Des challenges qui, a-t-elle insisté, ne peuvent être réalisés qu’en équipe. D’où son appel à la cohésion et à l’abnégation au travail à l’endroit de ses collaborateurs.

Par la voix de Marc Yévou, chef du service Société, les participants au déjeuner ont marqué leur adhésion à cette vision. Il a salué l’initiative de ce repas, moment de partage qui brise les barrières de l’indifférence et rapproche les uns et les autres, pour un travail en équipe gagnant. Gage d’un journal au diapason de la vision d’émergence de la Côte d’Ivoire.



Le 05/01/21 à 23:12
modifié 05/01/21 à 23:12

LES + POPULAIRES

Communiqué du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique: «Point sur la situation de la Covid-19 au 19/01/2021» Adjamé : Le maire Soumahoro Farikou offre une ambulance médicalisée à l'hôpital général Formation professionnelle/Ange Léonid Barry-Battesti (secrétaire général du Fdfp): ‘‘En 2020, nous avons remboursé 9,7 milliards de FCfa aux entreprises et cabinets de formation’’