Suite à la déclaration de l’avocate de M. Gbagbo : Le RHDP invite les acteurs politiques à se « départir des actes et des propos de mépris »

Adama BICTOGO, Directeur Exécutif du RHDP (DR)
Adama BICTOGO, Directeur Exécutif du RHDP (DR)
Adama BICTOGO, Directeur Exécutif du RHDP (DR)

Suite à la déclaration de l’avocate de M. Gbagbo : Le RHDP invite les acteurs politiques à se « départir des actes et des propos de mépris »

Le 06/12/20 à 15:22
modifié 06/12/20 à 15:22
Dans un communiqué dont Fratmat.info a reçu copie, ce dimanche 6 décembre 2020, le Rassemblement pour la démocratie et la paix (Rhdp) condamne les « propos méprisants » de l’avocate de Laurent Gbagbo. Et cela suite à la remise des passeports ordinaire et diplomatique à l’ex-Chef de l’Etat. Pour l’Allliance des houphouetistes cette attitude de l’avocate de M. Gbagbo va contre « l'aspiration de nos populations à vivre ensemble et en paix. » Le communiqué signé du Directeur exécutif du Rhdp, Adama Bictogo réaffirme que le Président Ouattara, à « toujours œuvrer pour le rassemblement de tous les Ivoiriens et de toutes les Ivoiriennes autour de l'idéal de réconciliation et de paix. »

Dans cette note, le Rhdp a prié le Président Ouattara de « continuer à assister les victimes des récentes violences provoquées par l'opposition avant la poursuite des discussions politiques. » Avant d’inviter les acteurs politiques de l'opposition, à se départir des actes et des propos de mépris et à s'inscrire dans la voie de l'apaisement à travers leurs déclarations et leurs actes. Ci-dessous, l’intégralité de la réaction du RHDP.
Communiqué du RHDP, suite à la déclaration de l’avocate de Laurent GBAGBO

Le vendredi 4 décembre 2020, l'ancien président ivoirien s'est vu remettre par les autorités de notre pays, deux passeports, l'un ivoirien, l'autre diplomatique. Ces documents officiels lui ont été remis par le Chef de cabinet du Ministre des Affaires Etrangères en présence de l'Ambassadeur de Côte d'Ivoire à Bruxelles.

Cependant, le RHDP constate avec regret que cet acte qui concourt à un climat politique apaisé est qualifié "d'épiphénomène" par Maître Habiba TOURE, avocate du bénéficiaire dans un communiqué en date du 4 décembre 2020.

Le RHDP condamne fermement de tels propos méprisants qui vont contre l'aspiration de nos populations à vivre ensemble et en paix.

Le RHDP rappelle que la remise de ces passeports traduit encore une fois la volonté permanente du Président Alassane OUATTARA, à toujours œuvrer pour le rassemblement de tous les Ivoiriens et de toutes les Ivoiriennes autour de l'idéal de réconciliation et de paix.

C'est pourquoi le RHDP réaffirme son soutien au Président de la République et à son Gouvernement, pour les discussions amorcées.

Toutefois, le RHDP prie le Chef de l'Etat, le Président Alassane OUATTARA, de continuer à assister les victimes des récentes violences provoquées par l'opposition avant la poursuite des discussions politiques.

Le RHDP invite les acteurs politiques, notamment ceux de l'opposition, à se départir des actes et des propos de mépris et de défiance, mais à s'inscrire résolument dans la voie de l'apaisement à travers leurs déclarations et leurs actes.

Le RHDP rassure la communauté nationale et internationale de son engagement à accompagner le Chef de l'Etat dans sa volonté à rassembler tous les fils et toutes les filles de Côte d'Ivoire autour d'idéaux communs : la paix et le développement.

Adama BICTOGO, Directeur Exécutif


Le 06/12/20 à 15:22
modifié 06/12/20 à 15:22

LES + POPULAIRES

Action sociale/Bakayoko-Ly Ramata aux personnes en situation de handicap : « Votre potentiel compte dans le développement de la Côte d’Ivoire ! » Ecole inclusive : Plus de 150 enseignants formés et 30 écoles réalisées Lutte contre le Covid-19 : Une entreprise japonaise vole au secours de l’Etat