Projet de Transport urbain d’Abidjan: Amédé Kouakou satisfait de l’avancement des travaux sur les sites de recasement des personnes impactées

Le ministre Amédé Kouakou a sillonné quelques chantiers relatifs au PTUA. (DR)
Le ministre Amédé Kouakou a sillonné quelques chantiers relatifs au PTUA. (DR)
Le ministre Amédé Kouakou a sillonné quelques chantiers relatifs au PTUA. (DR)

Projet de Transport urbain d’Abidjan: Amédé Kouakou satisfait de l’avancement des travaux sur les sites de recasement des personnes impactées

Le 03/12/20 à 17:51
modifié 03/12/20 à 17:51
Le ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier est allé s’enquérir, le mercredi 2 décembre, à Songon, de l’état d’avancement de certains chantiers.
Les travaux de recasement des personnes impactées par le projet de Transport urbain d’Abidjan (PTUA), avancent lentement, mais sûrement. Le constat a été fait, le mercredi 2 Décembre, lors d’une visite terrain, du ministre de l’Equipement et de l’entretien routier, Amédé Kouakou, à Songon et au PK 24, sur l’autoroute du Nord. Au terme de la tournée, le ministre a exprimé sa satisfaction, par rapport à l’état d’avancement de ces travaux.

A Songon, le projet porte sur la réalisation de travaux de voirie et de réseaux divers (Voirie, assainissement, eau potable, drainage, électrification), la construction de 467 logements économiques de 2,3 et 4 pièces, la création d’une réserve d’environ 7 000 M2, pour les équipements futurs, le renforcement de l’école du village de Songon Ayewahi où se déroule le projet. Prévu sur un site d’une superficie de 12 ha, les travaux sont réalisés par l’entreprise COLAS.

La première partie du projet qui a démarré le 03 Août 2020, devrait prendre fin le 31 janvier 2021. Le dégagement des emprises, les terrassements généraux (remblai-déblai), la construction d’une école de 12 de salles de classe, la construction des chaussées, des ouvrages d’assainissement et de drainage, l’adduction en eau potable, la signalisation et l’électrification.

Selon le coordonnateur du PTUA, Issa Ouattara, le projet est réalisé à ce jour, à 42%. Le dégagement des emprises et les terrassements généraux ont été déjà effectués à 100%. La construction des ouvrages d’assainissement est en cours.

Visite Amédé Kouakou
Visite Amédé Kouakou



Au PK 24, il s’agit d’un projet de relocalisation des camions poids Lourds, impactés par le PTUA. D’un coût de 2 091 714 079 Fcfa, ce projet consiste à construire une plateforme entièrement viabilisée d’une capacité d’environ 200 places de stationnement. Ainsi que la construction d’un bloc de bâtiments comportant une administration, six magasins, deux salles multifonctions, deux blocs de toilettes (14 salles d’eau), une réserve d’environ 2000 M2 et une bretelle aménagée, permettant l’entrée et la sortie des camions de l’autoroute du Nord.

Démarré le 08 juillet 2020, ce projet devra prendre fin le 31 janvier 2021. Pour l’heure, il est réalisé à 76%, selon le coordonnateur du PTUA. Le dégagement des emprises, les terrassements généraux sont déjà achevés. La construction des bureaux et des ouvrages d’assainissement et de drainage, la construction des chaussées, ainsi que l’électrification sont en cours.

Avant la visite de ces sites, le ministre a inauguré une école primaire publique dans le village de Songon-Adiapoto.

Dénommée « Groupe Orange d’Adiapoto », cette nouvelle école de 12 classes a été construite pour remplacer l’ancienne, qui sera détruite, dans le cadre du projet d’élargissement de la voie Abidjan-Carrefour Jacqueville.



Le 03/12/20 à 17:51
modifié 03/12/20 à 17:51

LES + POPULAIRES

Yopougon/Cancers de la femme : Les shunamites accentuent la lutte Accès au Droit : L’Ong IADA compte accentuer la formation au cours de ses activités 2021 Point de la situation de la COVID-19 : 153 nouveaux cas positifs, 85 guéris et 2 décès enregistrés, ce samedi