Education nationale : Les Ong ‘’Amour sans limite’’ et ‘’Evod’’ soulagent les enfants de Tiagba

Près de 500 élèves du village de Tiagba ont reçu des kits scolaires de la part des Ong "Amour sans limite" de "Evod". (DR)
Près de 500 élèves du village de Tiagba ont reçu des kits scolaires de la part des Ong "Amour sans limite" de "Evod". (DR)
Près de 500 élèves du village de Tiagba ont reçu des kits scolaires de la part des Ong "Amour sans limite" de "Evod". (DR)

Education nationale : Les Ong ‘’Amour sans limite’’ et ‘’Evod’’ soulagent les enfants de Tiagba

Cahiers, tenues scolaires, sacs, stylos, crayons, taille-crayons. Tel est le don de l’Ong ‘’Amour sans limite’’ (Asl) en partenariat avec l’Ong ‘’Espoir des veuves, orphelins et démunis’’ (Evod) fait à près de 500 enfants du village de Tiagba (village situé à 50 km de Dabou, région des Grands ponts). La cérémonie de remise dudit don a eu lieu le 28 novembre 2020, dans ledit village.

« C’est une opération de remise de kits scolaires qui devrait avoir lieu dans la région de Man, le 26 septembre 2020, mais elle a dû être reportée en raison de la situation socio-politique en Côte d’Ivoire. Il nous fallait toutefois trouver un cadre plus sécurisé pour cet événement afin d’honorer les engagements pris avec nos partenaires. C’est dans ce cadre que nous avons répondu à l‘appel de Tiagba qui nous a sollicités », explique Marie-Nadège Koffy, présidente de l’Ong ‘’Amour sans limite’’.

« Ce geste, nous le faisons à chaque rentrée scolaire. Nous savons qu’il n’est pas donné à tout le monde d’avoir le minimum pour scolariser son enfant. C’est pourquoi nous avons décidé de soutenir ces familles vulnérables. C’est vraiment un réel plaisir de faire ce don parce qu’un enfant sans kit scolaire, ce n’est pas facile pour lui et son enseignant », souligne Ami Haidara, présidente de l’Ong Evod.

Le père Eric Kamanan, curé de la paroisse Saint Jacques de Tiagba, a exprimé sa reconnaissance aux donateurs pour leur geste. « L’église catholique que je représente ici a accepté d’accompagner un tel projet parce que l’église elle-même est par essence caritative. En effet, voir des enfants heureux est un don de Dieu. C’est pourquoi nous voulons exprimer notre gratitude à ceux qui ont fait ce don », soutient-il.

« Nous sommes heureux que cette action ait lieu dans notre région. Nous voulons exprimer notre reconnaissance aux donateurs pour cette action de haute portée sociale », a affirmé Ginette-Laureine Aka, coordinatrice Grands ponts de la Ligue des associations des femmes actives de Côte d’Ivoire (Lafa-ci).

E.Y (Correspondance particulière)


LES + POPULAIRES

Distinction du citoyen émérite de Grand-Bassam: Les acteurs de la lutte contre la Covid-19 à l’honneur Emploi et protection sociale en Côte d’Ivoire: Des acquis probants en 2020, en dépit de la crise sanitaire de la Covid-19 Enseignement supérieur : Le directeur financier de l’Université Alassane Ouattara de Bouaké primé